Le gratin aux oignons de Nini

Mes patients connaissent ma passion pour la cuisine.

Chaque jour lorsque je rentrais chez Nini une bonne odeur s’échappait de sa cuisine et à 100 ans s’il vous plaît !!!

Après lui avoir dit bonjour, un passage obligé par ses casseroles « alors Nini qu’est ce que vous avez prévu de bon? » un rituel pour nous deux…

Et un jour elle me dit « mais tu le connais le gratin de chez nous? »

Et ben non! Toutes écoutilles ouvertes je n’en perdais pas une miette.

Cette recette date de la guerre…donc initialement ce n’était pas un gratin…

Le fromage pendant la guerre il n’y en avait pas et tu sais quand on a pu en mettre on était content…bouhhh c’était jour de fête !

Un temps pas si lointain où avoir du fromage était signe de richesse.

Ce plat est simple, recycle votre pain dur et ne demande que des oignons.

Nini était notre doyenne et nous a quitté il y a peu à l’âge de 103 ans…une encyclopédie s’en est allée…

Je réalise cette recette aujourd’hui, nostalgique, tristounette d’un temps qui ne reviendra plus.

Cette recette tire un peu sur la soupe à l’oignon, la préparation en fait un accompagnement, j’aime le faire avec un poulet rôti le dimanche c’est parfait.

Je suis peut-être chauvine mais j’adore la réaliser, voilà des années que nous en mangeons, aujourd’hui je tenais à faire un clin d’œil à ce petit bout de femme à la mémoire implacable qui me régalais avec ses souvenirs de mines et de temps passé.

Ingrédients pour 4 personnes :

5 oignons (je vous conseille les oignons de Roscoff)

200ml de bouillon de volaille

4 tranches de pain dur

1 branche de thym

200g de comté râpé

Huile d’olive

Sel, poivre

Préchauffer votre four, position grill à 200 degrés.

Faire griller vos tranches de pain au grille-pain.

Les déposer dans le plat à four.

Tailler les oignons en fines rondelles.

Dans un peu d’huile d’olive, les faire revenir sans coloration.

Parsemer de thym, sel et poivre.

Ajouter le bouillon de volaille et laisser réduire 10 mn.

Ajouter sur le pain.

Il faut qu’il reste suffisamment de jus pour légèrement l’imbiber.

Parsemer de fromage râpé.

Enfourner pour 15 mn.

Servir chaud.

A vos tabliers !!!

Gratin de pêches à l’amande

Vous connaissez ma passion pour l’amande, sous toutes ses formes.

Ici associé à un fruit de saison, le match est parfait !

À faire la veille pour servir bien frais.

Voilà un dessert parfait pour finir un repas estival.

C’est sur le blog Torchons et serviettes que je l’ai déniché.

Le résultat un goût généreux, la douceur de la pêche…tout ce j’aime.

Je les ai servi avec une boule de glace à l’amande…terrible !!!

Pour 4 personnes :

2 pêches bien parfumées (ou pêches au sirop)

100g de sucre en poudre

2 oeufs

10cl de crème fraîche

100g de poudre d’amande

80g de beurre fondu

1/2 gousse de vanille fendue et grattée

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dans un saladier : mélanger le sucre, les œufs, la crème, l’amande, la vanille et le beurre.

Dans vos ramequins placer une moitié de pêche pelée et coupée en tranche.

Recouvrir de la préparation.

Enfourner pour 25 mn.

Il faut que les gratins soient dorés.

Une fois refroidis, placer au frais.

Un dessert rafraîchissant à tester!

A vos tabliers !!!

Parmentier de cabillaud aux épinards

Toujours avec mes épinards d’hiver de mon jardin un 3 mai…incroyable !!!

Cette fois ci un plat complet mêlant féculents, poisson et légumes, qui dit mieux ?

J’ai réalisé ce plat avec un dos de cabillaud, cuit à cœur au four, une fondue d’épinards à la crème et une purée grossièrement écrasée de pomme de terre.

Un plat simple et une autre façon de consommer du poisson.

Pour parfumer mon poisson et donner un peu de peps à mon plat j’ai utilisé le moulin à graines de moutarde du Domaine des terres rouges .

En vente Ici

Ingrédients pour 4 personnes :

4 portions de dos de cabillaud épais

4 grosses pommes de terre

40g de beurre

15cl de lait

20cl de crème liquide

1 gousse d’ail hachée

3 grosses poignées d’épinards frais

Emmental râpé

Sel et poivre

Huile d’olive

Noix de muscade

Moulin à graines de moutarde

Peler et couper en rondelles épaisses les pommes de terre.

Les placer dans le panier du cuit vapeur et cuire 25 mn.

Préchauffer le four à 180 degrés en position grill.

Arroser d’un filet d’huile d’olive le fond du plat.

Déposer le poisson.

Et l’arroser d’un filet d’huile d’olive, saler, poivrer et parsemer généreusement de graines de moutarde concassées.

Enfourner pour 10 mn.

Laver les épinards.

Les faire fondre dans une sauteuse avec un filet d’huile.

Lorsqu’ils sont bien réduits, ajouter l’ail et la crème.

Cuire quelques minutes et couper le feu.

Dans une casserole, faire fondre le beurre dans le lait.

Une fois les pommes de terre cuites, les écraser à la fourchette avec le lait et le beurre chaud.

Saler, râper un peu de noix de muscade et poivrer.

Une fois le poisson juste cuit, l’écraser grossièrement à la fourchette en le répartissant dans tout le plat.

Étaler la fondue d’épinards dessus.

Terminer par la purée.

Parsemer de fromage râpé et enfourner pour 15-20 mn.

Déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Lasagne aux choux verts

Novice en jardinage, je me suis lancée il y a 1 an dans un potager.

Jour de récolte, jour de fête, j’étais trop contente, un beau chou vert bien paumé.

Il faut dire que je l’ai soigné mon chou, 2 au total ont magnifiquement bien paumé.

Soyons honnête, il est loin d’avoir sa place au Guinness des records… je n’avais pas de feuilles assez grandes pour les farcir avec du poisson (une de mes recettes fétiches) La recette ici.

Aussi j’ai décidé que ce petit cadeau aller agrémenter mes lasagnes à la bolognaise.

Préalablement cuit à la vapeur, j’ai intercalé les feuilles dans la préparation, le goût était discret mais présent, un plat équilibré c’était parfait.

Ingrédients pour 6 personnes :

1 paquet de feuilles de lasagnes

1 petit chou vert

400g de viande de bœuf hachée

200 de chair à saucisse

300g de purée de Tomata

1 branche de thym

1 branche de romarin

1 feuille de laurier

1 gros oignon

2 gousses d’ail

1/2 verre de vin rouge

1 carotte

1 branche de céleri

200g de gruyère râpé

50g de beurre

2 cuillères à soupe de farine

1/2 litre de lait

1/2 cuillère à café de muscade moulue

Sel et poivre

Séparer les feuilles du chou et les faire cuire 15 mn au cuit vapeur.

Préparer la sauce:

Râper l’oignon, la carotte et le céleri.

Éplucher et hacher l’ail.

Dans une sauteuse, mettre un filet d’huile d’olive.

Faire revenir l’ail, l’oignon et les légumes.

Bien laisser colorer, ajouter les viandes.

Ajouter les aromates.

La pulpe de tomate et le vin rouge.

Saler et poivrer.

Laisser réduire 1heure à feu modéré.

Retirer les aromates une fois la sauce prête.

Préparer la béchamel :

Faire fondre dans une casserole le beurre.

Lorsqu’il est bien fondu, ajouter la farine d’un coup et bien remuer à la cuillère en bois.

Laisser légèrement épaissir et ajouter le lait.

Saler, poivrer et parfumer avec la muscade.

Laisser épaissir en remuant à feu doux.

Réserver.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Dans un plat allant au four :

Verser une louche de béchamel.

Placer une rangée de pâte à lasagnes.

Verser une louche de bolognaise afin de recouvrir les pâtes.

Placer les feuilles de choux verts.

Parsemer de béchamel et de fromage râpé.

Renouveler l’opération en finissant par des pâtes à lasagnes.

Les recouvrir de béchamel et de fromage râpé.

Enfourner pour 30 mn.

Déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Aubergines à la sarde

Ma maraîchère bio fétiche a un étal absolument magnifique, coloré à souhait.

La pleine saison des aubergines est là !!!

Et vraiment j’adore ça, à toutes les sauces: grillées, tatin, en caviar c’est toujours bon!!!

Vous connaissez l’affection que je porte à faire manger des légumes aux enfants, ben l’aubergine je n’y arrive pas.

Je ne désespère pas et je vais trouver un moyen de l’inclure dans une recette.

Pourtant les aubergines à la sarde sont parfumées avec une persillade, agrémentées de dés de tomates et de tranche de mozzarella pour le côté gratiné.

Mais je pense que le visuel de dessous fait trop…aubergine!!! 😁 elle n’a mangé que le dessus.

Petite astuce la cuisson de l’aubergine est longue, je rajoute la mozzarella à mi cuisson pour avoir un gratin moelleux.

Nous nous sommes régalés malgré l’air dégoûté de notre ado.

Pour 4 personnes :

2 aubergines

1 tomates

2 gousses d’ail

1 bouquet de persil

1 boule de mozzarella

Huile d’olive

Sel et poivre

Préchauffer le four à 200 degrés.

Laver et couper les aubergines en 2.

Les placer dans un plat allant au four.

Entailler la chair en réalisant un quadrillage afin que les arômes parfument bien l’aubergine.

Peler, dégermer et hacher l’ail.

Ciseler le persil.

Bien mélanger, la persillade est prête.

Huiler chaque moitié avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Parsemer de persillade en appuyant pour l’intégrer dans le quadrillage.

Saler et poivrer.

Enfourner pour 30 mn.

Couper la tomates en dés.

Les déposer dessus.

Recouvrir de tranches de mozzarella.

Poivrer et direction le four pour 20mn de plus.

C’est prêt !!!

Servir chaud

A vos tabliers !!!

Croziflette de la fille du boulanger

Pendant les vacances d’hiver ma maison c’est remplie d’enfants : entre les amis qui bossaient, ma fille qui invite des copines…

Nous étions au complet!!!

Après une longue balade hivernale de retour à la maison il fallait réchauffer les cocos et faire un plat que tout le monde apprécie.

J’ai donc jeté mon dévolu sur un plat de crozet au sarrasin agrémenté de lardons, oignons et reblochon.

Loin d’être diététique ce plat a été adoré par la marmaille présente.

Ingrédients :

500g de crozet au sarrasin

1 paquet de lardons fumés

2 oignons

15cl de vin blanc

25cl de crème fraîche liquide

1 petit reblochon fermier

Poivre du moulin

Faire cuire les crozets dans de l’eau bouillante 10 mn.

Pendant ce temps faire revenir les lardons et les oignons.

Une fois bien revenu poivrer, verser le vin blanc et le faire bouillir jusqu’à évaporation.

Préchauffer le four à 190 degrés en position grill.

Une fois cuit mettre les crozets dans un plat allant au four, arroser avec la crème fraîche.

Ajouter le mélange oignons / lardons.

Bien remuer.

Repartir les tranches de reblochons dessus.

Enfourner 20 minutes.

Déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Soupe gratinée à l’oignon

Un grand classique, économique, simple à réaliser et rapide…what else??? Comme dirait l’autre.

Une belle entrée dans de petits bols avec des croûtons aillés maison et le tout gratiné pour la touche gourmande.

J’aime ces vieilles recettes avec peu de choses, l’essentiel du goût y est.

C’est une recette efficace sans chichi.

Ingrédients pour 4 personnes:

6 oignons

1 litre de bouillon de volaille

1 cuillère à soupe de farine

Sel poivre

Huile d’olive

1 gousse d’ail

Pain dur

Fromage râpé

Émincer les oignons épluchés en lamelles.

Faire chauffer l’huile dans un faitout.

Y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient translucides.

Verser la cuillère de farine et remuer.

Ajouter le bouillon de manière à recouvrir largement les oignons.

Laisser mijoter 30 mn que la soupe épaississe.

Pendant ce temps frotter votre pain dur d’ail, arroser le d’huile d’olive et enfourner sous le grill du four 10 mn.

Au terme des 30 mn saler et poivrer la soupe.

Dans de petites soupières comme ici mettre 2 louches de soupe , une tranche de pain aillé et grillé et une poignée de fromage râpé.

Placer sous le grill du four à 200 degrés pendant 15 mn.

Servez aussitôt.

A vos tabliers !!!

Gratin patates douces-carottes

Un bon gratin pour avoir bonne mine et au passage les fesses roses 😁

Ultra simple mais toujours apprécié des petits comme des grands.

Il faut bien varier les menus et cette association de saveurs très douces s’accorde parfaitement.

Un peu de douceur en ces temps ne fait pas de mal.

J’utilise beaucoup le cuit vapeur pour mes légumes, simple d’utilisation et les ingrédients ne sont pas gorgés d’eau.

Ingrédients pour un plat moyen

3 pommes de terre

4 carottes

2 grosses patates douces

30g de beurre demi sel

15cl de lait

2 pincées de muscade moulue

Gruyère râpé

Sel poivre

Faire cuire les légumes et les pommes de terre dans le panier de votre cuit vapeur pendant 25 mn.

Faire chauffer le lait et le beurre à feu doux.

Lorsque les légumes sont cuits les transvaser dans un plat allant au four.

Les écraser avec une fourchette ou un presse purée en y mélangeant le lait/ beurre encore chaud.

Saler, poivrer et ajouter la muscade.

Parsemer le tout de fromage râpé et enfourner 10 mn sous le grill du four.

Déguster chaud.

Une idée simple et rapide

A vos tabliers !!!

Mont d’or au four

Un classique réconfortant dans un fromage fumant et coulant sortant du four.

Repas fifille à la maison, première fraîcheur, cheminée allumée le repas simple sans prise de tête est tout trouvé un mont d’or!!!

Servi avec des croûtons maison aillés au pimenton et/ou des pommes de terre vapeur….un bon vin rouge… efficace !!!

Il ne faut pas négliger quand même le temps de cuisson je compte une bonne demi heure pour qu’il soit parfait.

Agrémenté de gousses d’ail, de vin blanc et d’un peu de thym c’est absolument délicieux.

Ingrédients :

1 mont d’or

4 gousses d’ail

1 branche de thym sec

1/2 verre de vin blanc sec

poivre au moulin

Commencer par entailler en losange le fromage sur une profondeur d’1 cm environ.

Enfoncer les gousses d’ail pelées et dégermées en les répartissant de façon uniforme.

Arroser de vin blanc.

Saupoudrer de thym et de poivre.

Recouvrir de papier alu l’extérieur de la boîte.

Et placer dans un four préchauffé à 190 degrés pour 30 – 35 mn.

A servir chaud dès la sortie du four.

A vos tabliers !!!!

Butternut gratinée

Nous sommes en pleine saison, la butternut est arrivée sur l’étal de ma maraîchère bio.

Et pour changer de l’éternel velouté j’aime la proposer en purée avec de la noix de muscade et pour l’originalité je la gratine dans son contenant.

Je l’ai eu proposé à plusieurs reprises et notamment quand j’ai du monde en choisissant des butternuts plus petites…succès garanti !!!

L’idéal est de prendre des courges de petit gabarit servies en individuel dans les assiettes ça a quand même plus de cachet.

Pour 4 personnes :

2 butternuts

4 pommes de terre à purée

20 g de beurre demi-sel

10 cl de lait

2 pincées de noix de muscade

Gruyère rapé

Sel poivre

Peler les pommes de terre et les mettre dans le panier du cuit-vapeur.

Couper les butternuts en deux dans le sens de la longueur, et les mettre à cuire dans le panier du cuit-vapeur 30 mn avec les pommes de terre.

Jusqu’à ce que la chair soit bien tendre et les pommes de terre bien cuites.

Racler les butternuts sans abîmer la peau et débarrasser la chair dans un saladier avec les pommes de terre.

Y ajouter le beurre et le lait, réduire en purée, saler, poivrer et ajouter la muscade.

Transvaser dans les butternuts, parsemer de gruyère râpé.

Enfourner dans un four préchauffé à 200 degrés en position grill pendant 20 mn.

Servir chaud