Crème glacée à la noisette

Je vous l’ai annoncé…la liste d’essais classiques, de recettes farfelues, d’idées en tout genre est longue…

Depuis que ma sorbetière est rentrée dans la maison, mes 2 acolytes sont intenables !!!

Pour ma part je ne suis pas une fana de crème glacée, je préfère 100 fois finir mon repas sur un fromage qui pue, mais ma fille et mon mari c’est quelque chose !

Donc j’apprivoise mon petit joujou pour leur faire plaisir et j’ai choisi un parfum noisette avec des grains de pralin et des pépites de chocolat.

Moi qui ne suis pas glace j’ai aimé le côté peu sucré de celle-ci, tout en étant gourmande avec l’apport du chocolat.

Je tape dans le haut de la liste, pour l’instant nous restons dans les classiques 😁

Ingrédients pour 1 litre:

180g de pâte de noisette

20g de sucre

4 jaunes d’œufs

450ml de lait entier

100 ml de crème fraîche

2 cuillères à soupe de pralin en grain

100g de pépites de chocolat

Faire fondre la pâte de noisette avec le lait dans une casserole, jusqu’à complète dissolution.

Pendant ce temps, blanchir les jaunes avec le sucre en fouettant vivement.

Verser le lait chaud sur les jaunes blanchis en remuant.

Remettre immédiatement le tout dans la casserole.

A l’aide d’un thermomètre monter jusqu’à 84 degrés comme une crème anglaise, la préparation doit s’épaissir et napper la cuillère.

Laisser refroidir le tout et réfrigérer au moins 4 h.

Au moment de faire turbiner votre glace, monter la crème en chantilly souple.

La mélanger délicatement à la préparation précédente.

Mettre le tout à turbiner 20mn.

Quelques minutes avant la fin, ajouter le pralin et les pépites de chocolat.

Consommer immédiatement ou congeler dans des barquettes de glace.

A vos tabliers !!!

Glace à la cerise et à la rose

Une de mes glaces fétiches.

La pleine saison des cerises est là, elles sont charnues et sucrées.

J’aime les associer au parfum de la rose.

Ils se marient parfaitement.

Comme toujours, il faut avoir la main légère avec l’arôme de rose.

Il faut un rendu équilibré, où la cerise doit avoir une place.

Elle doit même dominer et la rose doit juste être présente en seconde intention.

Pour arriver à ce résultat 3 gouttes suffisent.

Monsieur m’a offert une sorbetière, cette recette inaugurera donc l’onglet « glace/crème glacée ».

Et elle ne nécessite que peu d’ingrédients.

C’est un vrai cadeau détourné cette turbine, mon mari est un fou de glace et ma fille aussi.

Et forcément il faut que je m’entraîne !!!

La liste s’allonge déjà : chocolat maman t’es cap? Café ? Speculoos ? Pâte à tartiner ? Noisette? Praliné ?….

La pauvre turbine ne sait pas où elle est tombée !

Ingrédients :

500g de cerises dénoyautées

25cl de crème fraîche entière bien froide

150g de sucre glace

3 gouttes d’arôme naturel de rose

Mélanger les cerises au sucre glace et mixer le tout.

Pour ma part j’aime laisser des bouts de cerises qui donnent un peu de mâche.

Réserver au frais.

Monter la crème en chantilly.

Mélanger la chantilly à la purée de cerises.

Mettre à turbiner.

Garder au congélateur.

A vos tabliers !!!