Barre bretonne ultra moelleuse

Je vous présentais il y a quelques jours la recette de Mon beurre au pesto.

Je vous disais bien dans l’article de garder le petit lait ainsi obtenu pour d’éventuels desserts ou brioche…et ben voilà !!! On y est !!!

Une barre bretonne ultra moelleuse, qui garde son moelleux plusieurs jours, pour des goûters ou des petits déjeuners sous le signe de la gourmandise.

J’ai trouvé cette recette sur le blog maman ça déborde.

Je n’ai absolument rien changé à sa recette qui est parfaite, la prochaine fois j’intègrerai sûrement des zestes de citron pour faire plaisir à monsieur.

Comparée au traditionnel quatre quart breton les 3/4 du beurre sont remplacés par le petit lait, d’où sont moelleux.

Si vous ne disposez pas de petit lait je vous conseille le lait ribot pour la réalisation de vos desserts.

Ingrédients pour un moule à cake :

3 oeufs

170g de sucre

160g de farine

1 sachet de levure

1 gousse de vanille

50g de beurre

120g de petit lait

Préchauffer le four à 160 degrés.

Fendre la gousse de vanille en deux afin d’en récupérer les graines.

Faire fondre le beurre.

Fouetter les œufs, le sucre et les graines de vanille jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux.

Ajouter la farine, la levure et mélanger.

Terminer par le beurre fondu et le petit lait.

Mélanger intimement.

Verser dans un moule à cake beurré.

Enfourner pour 40mn.

La lame du couteau doit ressortir sèche.

Laisser refroidir et déguster.

A vos tabliers !!!

Fraisier de la fille du boulanger

Je ne sais pas vous, mais pour moi les fraisiers traditionnels manquent cruellement de fraise!!!

Ma maraîchère du coin me présente ses premières barquettes et en calculant vite fait ce que j’ai dans mes placards j’ai eu envie de faire plaisir aux miens qui adore mon fraisier..

Et surtout à mon petit mari qui fête son anniversaire en mode confinement.

Je préfère la base du financier, l’association fraise / amande est un classique qui a fait ses preuves et le biscuit se détrempe moins que la génoise.

Pour moi THE recette du financier est celle Des financiers de Cyril Lignac .

J’allège toujours ma crème mousseline en réduisant la quantité de beurre ,c’est un choix personnel.

Pour expliquer ma déco qui manque de déco ce dessert est un dessert confinement…avec donc ce que j’ai chez moi.

Mais qu’est ce qu’il était bon!!!

Nous pouvons largement le remercier d’avoir amené un peu de douceur et de gourmandise en ces temps maussades pour chacun de nous.

Et il a été un dessert anniversaire parfait !!!

La brunoise de fraise dessus vraiment je vous la conseille, elle apporte un vrai plus au niveau du goût.

Surtout que pour moi c’était les toutes premières fraises et elles manquaient de saveur sucrée.

Ingrédients pour un cercle de 28 cm

2 bases à Financier

Pour la crème mousseline :

500g de lait entier

150g de sucre

4 jaunes d’œufs

70g de farine

200g de beurre

1 gousse de vanille

Pour la brunoise aux fraises:

400g de fraise

200g de sucre

2 feuilles de gélatine

Fraises pour le décor

Pour les financiers j’ai réalisé 2 grands financier avec Ma recette fétiche

Pour la crème :

Chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée.

Dans un saladier battre les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine.

Verser le lait chaud dessus et retransvaser le tout dans la casserole.

Enlever la gousse de vanille.

Faire épaissir à feu doux en remuant constamment.

Une fois épaissie y ajouter 50g de beurre à fondre.

Sortir le restant de beurre afin qu’il soit bien mou.

Laisser refroidir la crème.

Mettre la crème dans la cuve de votre robot et fouetter.

Intégrer le beurre (qui doit être à même température) et fouetter le tout.

Pour la brunoise :

Tremper la gélatine dans l’eau froide.

Couper les fraises en dés.

Les placer dans une casserole avec le sucre et 3 cuillères à soupe d’eau.

Mettre sur feu vif 5 mn.

Lorsque le sucre est fondu et que les fraises ont rendu un peu de jus, couper le feu.

Essorer la gélatine et la mettre à fondre dans le liquide chaud.

Laisser refroidir à température ambiante.

Montage :

Servez-vous de votre cercle comme emporte pièce.

Dans les 2 financiers prélever 2 cercles.

Tapisser votre moule de Rhodoïd ( indispensable pour le démoulage)

Placer votre cercle dans le plat de service.

Poser un premier cercle de financier.

Pour ma part je coupe mes fraises en 2 et je fais le tour (face coupée à l’extérieur)

Garnir avec la moitié de la crème mousseline.

Poser le deuxième cercle.

Garnir du reste de crème.

Et couler la brunoise gélatinée dessus.

Placer au frigo au moins 2 heures.

Décorer à votre guise et déguster

A vos tabliers !!!

Yaourt à la gelée de coing et à la vanille

Période de confinement oblige, j’investis encore un peu plus ma cuisine.

Rappelez-vous il y a quelques mois j’ai réalisé de la Gelée de coing de Tati Carmen et il m’en reste quelques pots dans mon cellier.

Je m’en suis servie pour parfumer mes yaourts en corsant un peu plus le parfum de vanille.

Il m’arrive de repartir au fond des pots mes gelées et autres confitures…cette fois-ci j’ai mélanger à la préparation initiale.

Le résultat a été très apprécié.

Je me suis servie de ma multidelice pour la cuisson de mes yaourts.

Pour 12 pots:

1,4 litre de lait entier

1 sachet de ferment

7 cuillères à soupe de gelée de coing

1 cuillère à soupe de vanille liquide

Dans un saladier, mélanger le lait et le ferment.

Ajouter la gelée et la vanille.

Bien mélanger et repartir dans les pots.

Lancer le programme yaourt pour 10h.

Laisser refroidir et mettre au frais.

Voilà quelques jours de dessert tout trouver.

A vos tabliers !!!

Far pas tellement breton

J’avais recopié il y a des années une recette de far breton traditionnel aux pruneaux que je n’avais d’ailleurs jamais fait … personne n’est fan de ce fruit à la maison

Mon mari m’ayant ramené hier un petit saladier de figues l’idée m’est venu de revisiter cette spécialité bretonne avec des figues

Le résultat est vraiment succulent et change de l’éternelle tarte ou clafoutis aux figues

Ingrédients:

200g de farine

200g de sucre

4 œufs

1 cuil à café de vanille en poudre

12 figues noires

1 litre de lait

3cuil à soupe de rhum

Commencer par prechauffer votre four à 200 degrés

Chauffer le lait (je le préfère entier pour les dessert) sans le laisser bouillir (si vous utilisez une gousse de vanille fendez la en deux, gratter les graines et mettez la à infuser dans le lait)

Melanger le sucre, les oeufs, et la farine puis ajouter le lait chaud

Bien remuer et ajouter le rhum

Beurrer un plat allant au four

Disposer vos figues et ajouter la préparation

Enfourner pour 1h

Laisser le bien brunir

Déguster froid

Ici ce dessert à gagner sa place dans mes desserts désormais fétiches tout ce que j’aime simple et bon!