Aubergines à la catalane

Cette recette est un coup de cœur qui remonte des années en arrière.

Lors d’un pique-nique (alors que je mise habituellement sur charcuterie, chips, grillade) Annette, elle, sort la petite nappe à pois s’il vous plaît, des œufs mimosas et un plat d’aubergines confites (recette de sa maman)… c’est un concept de pique-nique auquel on s’habitue facilement 😁

D’autant que les aubergines de sa maman c’est vraiment quelque chose !

J’ai juste mis mon grain de sel avec l’ajout de chapelure panko qui apporte un vrai croustillant au plat.

Les aubergines sont confites et cuisent avec une farce et de la sauce tomate, montées comme des lasagnes le rendu est vraiment délicieux !

Je choisis un plat en terre pour les cuire à couvert.

Pour 6 personnes

6 aubergines

500g de chair à saucisse

6 cuillères à soupe de chapelure panko (chapelure asiatique ultra croustillante)

1 belle branche de persil

4 gousses d’ail dégermées

300g de pulpe de tomate

1 oignon

Un brin de thym

Huile d’olive

Sel et poivre

Préchauffer le four à 200 degrés en position grill.

Couper les aubergines en tranches assez fines.

Les badigeonner d’huile d’olive, de sel et de poivre et les enfourner jusqu’à ce qu’elles dorent légèrement.

Placer le four en position chaleur tournante.

Dans une casserole, verser un beau filet d’huile d’olive et ajouter l’oignon pelé et émincé.

Une fois translucide, ajouter la pulpe de tomate, le sel, le poivre, le thym émietté et une pincée de sucre.

Laisser réduire 10 mn environ, il faut que la sauce soit épaisse.

Ciseler le persil, hacher l’ail les placer dans un saladier avec la chair à saucisse et la chapelure.

Bien mélanger.

Disposer dans un plat allant au four, une couche de lamelles d’aubergines cuites, puis de farce et pour finir un peu de sauce tomate, continuer jusqu’à épuisement des ingrédients en finissant par la farce.

J’ai ajouté 1 cuillère à soupe de chapelure avant d’enfourner.

Enfourner pour 20-25mn il faut que le dessus soit bien doré.

Déguster chaud ou tiède.

Un délice !!!

A vos tabliers !!!

Salade de tagliatelles de courgettes à la fêta

Des tagliatelles de courgettes justes snackées à la plancha, des dés de fêta, un plat qui met tout le monde d’accord.

Alors que la même courgette coupée en cube rapide…j’ai droit à un j’aime poooo la courgette comme ça !!!

Ça fait partie de l’affirmation….bla-bla-bla

Ça fait parti des affirmations qui me font monter la tension, surtout quand du haut de ses 15 ans elle enfonce le clou avec « non mais le goût rien à voir, j’aime pooo en cube »

Voilà voilà…

Je prends une grande respiration, je vais chercher mon économe et je découpe la fameuse courgette en tagliatelles pour m’éviter un débat stérile pas très bon pour le cardio 😁

Et avouons le ici pour les photos c’est plus sympa.

J’ai mixé courgettes vertes et jaunes pour le visuel également.

Ingrédients pour 4 personnes :

2 belles courgettes

1 gousse d’ail

Un pot de fêta marinée à l’huile d’olive

1 pincée de pimenton

Huile d’olive

Crème de vinaigre balsamique

Quelques feuilles de basilic

Tailler les courgettes avec un économe afin d’obtenir de belles tagliatelles.

Éviter d’arriver jusqu’ au cœur de la courgette pour éviter les pépins.

Placer dans un saladier avec un trait d’huile d’olive, la gousse d’ail dégermée et hachée et la pincée de pimenton.

Laisser mariner 15 mn.

Chauffer la plancha et verser le contenu du saladier.

Remuer avec une pince afin de ne pas casser les tagliatelles.

Cuire 5 mn et débarrasser dans un plat.

Laisser tiédir.

Saler, poivrer, parsemer de dés de fêta et arroser de crème de vinaigre balsamique.

Ciseler le basilic et décorer.

Servir tiède ou froid.

A vos tabliers !!!

Tarte aux légumes grillés à la tapenade

Alors si ce n’est pas la recette estivale par excellence, je ne m’y connais pas !

Ultra simple à réaliser, cette tarte accompagnera à merveille vos grillades.

Je réalise habituellement ma tapenade maison Recette ici, mais des amis m’ont offert un pot de leur tapenade artisanale.

Et franchement les jours de flemme ou un apéro à l’improviste je vous la conseille !

Leur site Ici vous pouvez commander en ligne.

Pour la recette j’ai utilisé une pâte feuilletée, je l’ai testé avec une pâte pizza c’était très bien aussi.

Une recette express, sans difficulté et pleine de saveurs.

Ingrédients pour 1 tarte:

1 pâte feuilletée

2 petites aubergines

2 petites courgettes

3 cuillères à soupe de tapenade noire

Quelques olives noires

1 brin de thym frais

1 brin de romarin

1 gousse d’ail

Huile d’olive

Sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 200 degrés.

Couper les courgettes et aubergines en dés.

Les faire revenir une dizaine de minutes dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive avec la gousse d’ail pressée, le thym et le romarin.

Saler et poivrer

Dérouler la pâte feuilletée.

Tartiner généreusement le fond de tapenade.

Déposer les légumes dessus.

Ajouter les olives noires et un filet d’huile d’olive.

Enfourner 25 mn.

Déguster tiède ou froid

A vos tabliers !!!

Taboulé sans cuisson

Voici venu le temps des grillades, du rosé frais et des salades en tout genre.

Le taboulé c’est simple et efficace, les possibilités sont infinies.

C’est souvent très apprécié autant par les petits que les grands.

Beaucoup de recettes proposent une cuisson de la semoule suivie de l’ajout des différents ingrédients selon les envies.

Pour ma part je n’ai jamais cuit la semoule, le jus de citron, l’huile d’olive et le jus des tomates cuisent et font gonfler la semoule.

Bien sûr je le réalise la veille pour le lendemain ou le matin pour le soir.

Le résultat est beaucoup moins pâteux je trouve, et les saveurs plus marquées.

Ici je vous propose la recette de base, à agrémenter selon vos envies.

200g de semoule moyenne

4 tomates

Le jus d’un citron

100 ml d’huile d’olive

1/2 oignon doux haché

150g de pois chiche égouttés

10 feuilles de menthe

Sel, poivre

Verser la semoule dans un saladier.

Ajouter le jus de citron, l’huile d’olive, le sel et le poivre.

Bien égrener à la fourchette.

Couper les tomates en dés.

Les ajouter avec les pois chiches, l’oignon et la menthe ciselée.

Placer au frais.

Égrener souvent à la fourchette en ajoutant un peu d’huile d’olive si la semoule vous semble sèche.

Servir frais.

A vos tabliers !!!

Crozet aux noix et à la gorgonzola comme un risotto

Ou comment une simple idée de fond de placard donne un plat goûteux et vraiment très bon.

Le résultat est ultra crémeux, le goût des noix est présent et adoucit par le gorgonzola.

Servi avec un filet d’huile de noix du domaine des terres rouges en vente Ici

À déposer juste au moment de servir.

J’ai voulu un goût de noix à chaque bouchée, j’ai donc mixé les noix torréfiées pour obtenir une poudre fine.

Pour le rendu crémeux j’ai privilégié la cuisson du risotto et ajouter du mascarpone en fin de cuisson.

Pour 6 personnes

400g de crozet

1 échalote

150g de gorgonzola

100g de noix décortiquées (+ quelques cerneaux pour la déco)

1/2 verre de vin blanc sec

2 cuillères à soupe de mascarpone

2 cubes de bouillon de volaille

Sel et poivre

Dans une poêle à sec, faire colorer les noix légèrement.

Les placer dans le mixeur et réduire en poudre fine.

Sortir le gorgonzola du frigo afin qu’il ramollisse.

Placer les bouillons cubes dans un litre d’eau et porter à ébullition.

Éplucher l’échalote et la ciseler.

Dans une sauteuse, verser un filet d’huile d’olive et faire légèrement colorer l’échalote.

Déglacer au vin blanc.

Laisser réduire quelques minutes.

Ajouter les crozets.

Laisser réduire le vin blanc.

Ajouter une louche de bouillon et comme le risotto rajouter à chaque fois que le liquide a été bu par les crozets.

Il faut compter 15 mn de cuisson.

Quelques minutes avant la fin de cuisson, ajouter la poudre de noix, le mascarpone et la gorgonzola.

Bien remuer.

Laisser fondre quelques minutes et servir chaud.

Pour ma part je n’ai pas salé, juste un bon tour de moulin à poivre.

Si vous avez une bonne huile de noix, en déposer quelques gouttes avant de servir.

Décorer de cerneaux de noix.

A vos tabliers !!!

Un petit air de ratatouille…

J’aurais pu noter un petit air de caponata…

Mais il y a des courgettes et pas de céleri ….donc ce n’en est pas une…

Une capotouille !!!! Voilà !!!!

Je me fais rire toute seule …

Dernières aubergines et courgettes du jardin, encore plein de tomates à cueillir…capotouille !

Je ne fais d’ailleurs plus de ratatouille, nous préférons de loin le petit côté acidulé apporté par le vinaigre de cidre et les câpres, les légumes ne doivent pas être trop cuits pour rester croquants.

La recette est un peu longue car chaque légumes est revenu à part, mais elle doit être faite à l’avance pour être mangée froide.

Donc ma foi, ça compense ! À faire même la veille sans aucun soucis.

Pour profiter des derniers légumes que nous offre l’été indien.

Ingrédients pour 4 personnes :

2 aubergines

2 courgettes

1 gros oignons doux

3 belles tomates

2 cuillère à soupe de câpres au vinaigre

1/2 verre de vinaigre de cidre

3 grains de sucre

50g d’olives vertes à l’ail ou d’olives noire à la grecque

4 gousses d’ail

Huile d’olive

Thym

Sel et poivre

Couper les aubergines et les courgettes en dés.

Les tomates en rondelles assez épaisses.

Ciseler l’oignon.

Dans une poêle faire revenir les dés d’aubergines dans un filet d’huile d’olive pendant 10 mn en parsemant de thym.

Les légumes doivent rester un peu croquants.

Saler et poivrer.

Débarrasser dans un plat.

Faire de même avec les courgettes.

Saler et poivrer et débarrasser dans le même plat.

Dans un filet d’huile d’olive, déposer les tranches de tomates, ajouter l’ail haché, le vinaigre, le sucre, les câpres.

Laisser compoter pendant 5-8 mn en remuant peu.

Saler et poivrer.

Déposer sur les autres légumes et remuer le tout.

Ajouter les olives au plat et laisser refroidir.

Servir froid avec une viande grillée ou un poisson.

A vos tabliers !!!

Clafoutis chèvre – courgettes et tomates cerises

Une façon originale de passer la éniéme courgette du jardin 😁

Il faut bien se renouveler, au risque d’avoir une bouderie interminable devant l’assiette..

Un seul plant de courgette nous a fourni tout l’été.

Mais voilà velouté, quiche, plancha, salade, beignets….

Encore 3 courgettes ? Ben clafoutis !

C’est ma maman qui m’en a donné l’idée, on allait manger chez elle avec ma fille, elle nous avait fait un clafoutis aux tomates cerises.

J’ai fait ma recopieuse en y mettant mon grain de sel.

J’y ai ajouté une courgette râpée et un peu de chèvre frais.

Le résultat était très rafraîchissant, en entrée ou en plat, nous l’avons préféré servi froid.

Il faut dire que les températures s’y prêtaient.

Ingrédients pour 6 personnes :

3 courgettes moyennes

3 œufs

150g de chèvre frais

20cl de crème fraîche

25cl de lait

80g de farine

1 gousse d’ail hachée

1 pincée de thym

10 tomates cerises

Sel et poivre

Râper les courgettes grossièrement.

Les mettre dans une passoire, les saler et les laisser dégorger 10mn.

Presser pour en extraire l’eau.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dans une sauteuse, mettre un filet d’huile d’olive et faire revenir 5-7 mn les courgettes avec la gousse d’ail sur feu vif.

Réserver.

Dans un saladier, mélanger les œufs, le lait, la crème et la farine.

Fouetter afin d’éviter les grumeaux.

Ajouter le chèvre, le thym, le sel et le poivre.

Huiler un plat à gratin.

Mélanger dans le saladier la préparation et les courgettes.

Verser le tout dans le plat à gratin.

Parsemer de tomates cerises.

Enfourner pour 40mn.

Servir chaud, tiède ou froid

A vos tabliers !!!

Salade de légumes grillés

Je vous publiais dernièrement ma recette de Tapenade , et les restes de tapenade agrémentent et rehaussent les plats estivaux à merveille.

Et c’est le cas de ma salade de légumes grillés.

Courgettes, aubergines, oignons rouges doux juste grillés à la plancha, une bonne vinaigrette à laquelle j’ajoute un fond de tapenade.

Rien de mieux pour accompagner un barbeuc.

Elle peut se déguster tiède ou froide.

Pour ma part, j’y ajoute 2 filets d’anchois et on est pas loin du bonheur je vous le dis.

J’ai parfumé ma salade avec l’huile au basilic du domaine des terres rouges en vente Ici, que je vous conseille vivement, quelques feuilles de basilic frais et le tour est joué !

Avec tout ça, inutile de vous dire qu’elle a du peps cette salade.

Habituellement j’y rajoute des tomates cerises mais elles manquent encore de maturité au jardin.

Ingrédients pour 4 personnes :

2 courgettes

1 belle aubergine

1/2 oignons rouge doux

1 cuillère à soupe de tapenade

2 cuillères à soupe d’huile au basilic

1/2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Huile d’olive pour la plancha

4 feuilles de basilic ciselées

Sel et poivre du moulin

Tomates cerises et filet d’anchois (facultatif)

Couper les courgettes et les aubergines en dés.

Allumer la plancha, arroser d’un filet d’huile d’olive et « jeter » vos légumes 😊.

Faire revenir le tout pendant 8-10mn, selon les planchas il faut que les légumes restent croquants

Saler et poivrer.

Préparer la vinaigrette en mélangeant l’huile, le vinaigre, la tapenade, sel et poivre.

Éplucher et tailler l’oignon en lanières.

Débarrasser les légumes grillés dans un saladier, laisser légèrement tiédir et ajouter l’oignon cru et la vinaigrette.

Parsemer du basilic ciselé.

Si vous ajoutez les tomates cerises ne pas les cuire, le contraste des légumes cuits et crus est intéressant.

Bien mélanger pour enrober chaque légumes de vinaigrette.

Servir tiède ou froid.

Pour les amateurs d’anchois, déposer 2 filets sur chaque assiette.

A vos tabliers !!!

Boulettes aux lentilles

Largement inspirée de ma recette de falafel Ici au niveau des parfums, j’ai utilisé mon paquet de lentilles reçu dans le cadre de mon partenariat avec ma marque fétiche Ethiquable, pour réaliser ces boulettes.

J’ai rajouté à ma recette initiale leurs graines de sésame, l’association sésame /lentilles est vraiment intéressante.

J’adore picorer du bout des doigts, et que ce soit sous forme de falafel, de keftas…les boulettes c’est la vie!!!

C’est convivial, riche en saveurs et les sauces d’accompagnement déclinable à l’infini.

Bon en ces temps de covid ….

La convivialité d’une table pleine de tapas à picorer nous semble bien loin.

Pour nous, je les avais servi avec une bonne salade de roquette à l’huile de noix.

J’ai cuit les lentilles 5mn de moins que le temps indiqué sur le paquet, 15mn donc pour un rendu légèrement craquant.

Une 2ème cuisson est prévue dans la friture.

Le secret des boulettes de légumineuses est une préparation bien sèche, sinon vos boulettes vont se déliter dans votre poêle.

Je vous donne toutes mes astuces, pas d’inquiétude.

Ingrédients pour une vingtaine de boulettes :

500g de lentilles vertes

1 bouquet de persil

2 gousses d’ail

1 oignon

1 cuillère à café de coriandre moulue

1 cuillère à café de sel

Poivre du moulin

1 cuillère à café de graines de cumin

1 pointe de piment

1 cuillère à café de bicarbonate

1 cuillère à soupe de farine

1 cuillère à soupe de graines de sésame

Huile neutre de friture

Rincer et faire cuire vos lentilles 5 mn de moins que le temps indiqué sur le paquet.

Égoutter vos lentilles au moins 1h dans la passoire.

Ensuite déposer les lentilles sur un torchon propre afin qu’il absorbe le restant d’humidité.

Dans le bol du mixeur, placer l’oignon, le persil et l’ail.

Mixer finement, ajouter ensuite les lentilles, les épices, le sel, le poivre et le sésame.

Mixer finement.

Débarrasser dans un saladier, ajouter la farine, le bicarbonate.

Mélanger à la cuillère, le mélange doit être sec.

Placer au frigo 1heure.

Former ensuite des boulettes en serrant bien fort.

Faire chauffer l’huile dans une poêle profonde.

Une fois bien chaude plonger chaque boulette 5 mn.

Retirer à l’aide d’une écumoire.

Déguster chaud.

Accompagnées d’une sauce tomate pimentée c’est un délice.

A vos tabliers !!!

Les Bhagis de Sandrine

Ce blog, depuis plus d’un an maintenant, est un vrai plaisir pour moi.

Vraiment! je reçois vos photos, nous partageons, échangeons virtuellement sur nos recettes respectives, je n’imaginais pas un tel échange.

Il m’aura aussi apporté, des échanges de savoir faire, dans ma cuisine ou dans les cuisines des copines, de précieux moments où je note, j’observe, j’écoute, consciente que ce moment est un cadeau.

Je vous partage ici un de ces moments.

Sandrine a monté son restaurant / traiteur à Azille dans l’Aude: Curry and cie.

Allez visiter son site Ici.

Un lieu tout en couleur, une patronne toute aussi colorée, une cuisine généreuse, précise, elle achète des épices de qualité qu’elle torréfie et broient elle-même.

Elle propose une cuisine exotique variée, de l’indien bien sûr mais a aussi enrichie sa carte avec une cuisine asiatique.

Elle ne lésine pas sur les temps de macération, ni sur les produits de qualité.

Autodidacte, ce sont les rencontres qui ont peaufiné son grimoire épicé.

Pour Sandrine c’est le goût avant tout!!!

Je suis une fan de la première heure, et ses beignets d’oignons parfumés, croustillants sont mon péché mignon.

Je vous livre tout les secrets des bhagis de Sandrine.

Elle a accepté de me partager sa recette, nous avons passé 3 heures ensemble et j’ai adoré son univers.

Pour une dizaine de bhagis:

1 gros oignons ou 2 petits

100g de farine de pois chiches

50ml d’eau environ

1 cuillère à café de cumin moulu

1 pincée de graines de cumin

1 pincée de piment

1 cuillère à café de coriandre moulue

1/2 cuillère à café de sel

1 pincée de bicarbonate

Huile de friture

Mélanger la farine de pois chiches avec les cumins, la coriandre, le piment moulu, le sel et le bicarbonate.

Faire chauffer votre friteuse.

Peler l’oignon et sortir la partie dure du socle.

Le couper en deux puis en tranche assez fines.

Ajouter l’eau progressivement dans la farine parfumée, il faut que la cuillère tienne droite, la pâte est prête.

C’est une pâte dense.

Mélanger aux lamelles d’oignons en les séparant bien.

Dans le creux de votre main sans trop les tasser pour qu’il soient aériens, former des petits tas allongé.

Plonger les dans l’huile chaude.

Lorsqu’ils sont bien dorés retirer les.

Déguster chaud immédiatement pour un croustillant assuré.

Attaché votre ceinture, voyage assuré.

A vos tabliers !!!