Sangria de mamie Adeline

Il existe aujourd’hui beaucoup de variante de la traditionnelle sangria: on y ajoute aujourd’hui du vin blanc, des framboises, du melon.

Et je les apprécie aussi mais mon cœur va ,bien sûr ,vers la recette de ma mamie cherie…recette qu’elle avait griffonné chez les cousins en Espagne.

Elle me l’avait transmise pour mes fiançailles, il y a 22 ans de ça ,afin que je la réalise pour mes invités.

Je revois ce bout d’enveloppe que j’avais recopié sur mon fameux grimoire et c’est dans ces moments que ce blog prend tout son sens…

Ce bout d’enveloppe vient de l’Espagne profonde …eux la tenaient d’une tante et ce bout d’enveloppe continue de régaler nos soirées grillades.

C’est comme quand je vous transmets une recette de papa vieille de 50 ans…

Je ne dis pas que ce sont les meilleures recettes du monde, je vous livre un bout de mon histoire.

Je vous partage mon bout d’enveloppe….

Ingrédients pour un grand saladier :

2 verre de rhum

3 litres de vin rouge

1 bouteille de limonade

500g de sucre en poudre

1 litre de jus d’orange

1 citron planté de 3 clous de girofle

1 orange tranchée

La veille:

Mélanger le sucre et le vin afin de le dissoudre.

Ajouter le rhum et le jus d’orange.

Y plonger le citron entier.

Au moment de servir trancher une orange pour la deco et verser la limonade.

Je n’ai jamais rien changé à la recette.

Moi qui ajoute toujours mon grain de sel je n’y ai jamais touché.

L’été n’étant pas la saison des oranges, je tranche au dernier moment une pêche ou un abricot.

Pratique lorsque la table est pleine, elle se conserve 1 mois au frais.

Bien sûr à consommer avec modération.

A vos tabliers !!!

Guignolet de ma maman

Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans …..les bouteilles entreposées au grenier faites au beaux jours pour le restant de l’année, ça doit être mon côté fourmi je suis toujours contente quand mon cellier est plein.

Le guignolet était un incontournable de nos apéritifs du dimanche en famille et c’est ma maman qui en est l’experte.

Ingrédients:

100 feuilles de cerisier aigre (ou guigne)

1 litre de vin rouge

40 morceaux de sucre

1 verre d’alcool de fruits

Cueillir 100 feuilles de cerisier bien vertes, les laver et les sécher

Les mettre dans une bonbonne avec le sucre, le vin et l’alcool

Bien remuer pour dissoudre les grains de sucre

Fermer la bonbonne et quotidiennement penser à la remuer

Laisser reposer 10 jours

Filtrer et mettre en bouteille

Patienter encore 2 semaines avant dégustation

Servie bien frais et avec modération bien entendu

Vin de citron

Je vous présente une recette du grimoire paternel ce coup-ci et qui est la coqueluche des amateurs de citron

La recette étant à base de feuille de citronnier il n’y a aucune acidité….juste un parfum et un goût vraiment sympa

Ingrédients:

20 feuilles de citronnier coupées en petit bout

500g de sucre

1 gousse de vanille

5 litres de vin blanc

75cl d’alcool de fruit à 70 degrés

Mettre les feuilles en morceaux, le sucre, la gousse fendue en deux et grattée, le vin et l’alcool dans une bonbonne pendant 1 semaine en remuant quotidiennement

Filtrer avec un entonnoir et un filtre à café et en bouteille

Patienter 10 jours avant de déguster avec modération il va s’en dire…

vin d’orange

Et voilà une recette du fameux grimoire de ma grand mère…

Le vin d’orange est très simple à réaliser et rencontre toujours un franc succès chez nous, de plus il se conserve plusieurs années (enfin s’il en reste…)

Ingrédients:

5 litres de vin blanc

1 litre d’alcool de fruit

800g de sucre en poudre

6 oranges bio non traités

2 bâtons de vanille

Laver les oranges et les couper en quartiers (ne pas laisser les pépins qui à mon sens apporte une amertume désagréable)

Couper les gousses de vanille en 2 et gratter les graines

Mettre dans la bonbonne l’orange, la vanille, le sucre, l’acool et le vin et tourner la bonbonne pour bien dissoudre le sucre

Bouchonner et laisser à la cave ou au grenier à l’abri de la lumiére pendant 60 jours

Remuer quotidiennement

A la fin de ce temps filtrer à l’aide de filtre à café et un entonnoir et mettre en bouteille

Patienter encore une quinzaine de jours et c’est prêt

L’abus d’alcool étant dangereux pour la santé, à consommer avec modération