Poitrine de porc fumée et séchée

Dans l’optique du tout faire maison acheter les lardons je me suis dit fini pour moi.

J’ai demandé à mon boucher un bout de poitrine de porc désossée, j’ai pris un bout de 800 g.

Vraiment le résultat est bluffant, le fumage est tout à fait optionnel si vous n’avez pas de fumoir.

Avec des œufs à la poêle en tranche, ou en entrée, dans une salade verte ou tel quel en tranche comme un jambon de montagne.

Les utilisations sont multiples et le goût vraiment vous direz plus jamais d’allumettes hyper salées sans réel goût.

Le jour et la nuit!!!

Ingrédients :

1 poitrine de porc désossée

Gros sel

Poivre

Sel fin

Matériel pour fumer si vous disposez d’un fumoir.

Recouvrir simplement la poitrine dans un plat creux avec du gros sel et laisser au fond du frigo pendant 48h.

Au terme de ce temps bien laver et sécher la viande.

C’est à ce moment que l’étape fumoir intervient mais elle est optionnelle.

Si vous avez le matériel nécessaire pour un fumage à froid prévoir 14h de fumage.

Frotter la poitrine avec un peu de sel fin, du poivre et placer dans un torchon propre.

Bien le fermer et suspendre dans un endroit frais ou au fond du frigo pendant 3 semaines.

Et c’est tout !!!!

Il y a plus compliqué comme recette mais vous ne trouverez pas de meilleur lardons.

A vos tabliers !!!

2 réflexions au sujet de “Poitrine de porc fumée et séchée”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s