Le gratin aux oignons de Nini

Mes patients connaissent ma passion pour la cuisine.

Chaque jour lorsque je rentrais chez Nini une bonne odeur s’échappait de sa cuisine et à 100 ans s’il vous plaît !!!

Après lui avoir dit bonjour, un passage obligé par ses casseroles « alors Nini qu’est ce que vous avez prévu de bon? » un rituel pour nous deux…

Et un jour elle me dit « mais tu le connais le gratin de chez nous? »

Et ben non! Toutes écoutilles ouvertes je n’en perdais pas une miette.

Cette recette date de la guerre…donc initialement ce n’était pas un gratin…

Le fromage pendant la guerre il n’y en avait pas et tu sais quand on a pu en mettre on était content…bouhhh c’était jour de fête !

Un temps pas si lointain où avoir du fromage était signe de richesse.

Ce plat est simple, recycle votre pain dur et ne demande que des oignons.

Nini était notre doyenne et nous a quitté il y a peu à l’âge de 103 ans…une encyclopédie s’en est allée…

Je réalise cette recette aujourd’hui, nostalgique, tristounette d’un temps qui ne reviendra plus.

Cette recette tire un peu sur la soupe à l’oignon, la préparation en fait un accompagnement, j’aime le faire avec un poulet rôti le dimanche c’est parfait.

Je suis peut-être chauvine mais j’adore la réaliser, voilà des années que nous en mangeons, aujourd’hui je tenais à faire un clin d’œil à ce petit bout de femme à la mémoire implacable qui me régalais avec ses souvenirs de mines et de temps passé.

Ingrédients pour 4 personnes :

5 oignons (je vous conseille les oignons de Roscoff)

200ml de bouillon de volaille

4 tranches de pain dur

1 branche de thym

200g de comté râpé

Huile d’olive

Sel, poivre

Préchauffer votre four, position grill à 200 degrés.

Faire griller vos tranches de pain au grille-pain.

Les déposer dans le plat à four.

Tailler les oignons en fines rondelles.

Dans un peu d’huile d’olive, les faire revenir sans coloration.

Parsemer de thym, sel et poivre.

Ajouter le bouillon de volaille et laisser réduire 10 mn.

Ajouter sur le pain.

Il faut qu’il reste suffisamment de jus pour légèrement l’imbiber.

Parsemer de fromage râpé.

Enfourner pour 15 mn.

Servir chaud.

A vos tabliers !!!

Salade de légumes grillés

Je vous publiais dernièrement ma recette de Tapenade , et les restes de tapenade agrémentent et rehaussent les plats estivaux à merveille.

Et c’est le cas de ma salade de légumes grillés.

Courgettes, aubergines, oignons rouges doux juste grillés à la plancha, une bonne vinaigrette à laquelle j’ajoute un fond de tapenade.

Rien de mieux pour accompagner un barbeuc.

Elle peut se déguster tiède ou froide.

Pour ma part, j’y ajoute 2 filets d’anchois et on est pas loin du bonheur je vous le dis.

J’ai parfumé ma salade avec l’huile au basilic du domaine des terres rouges en vente Ici, que je vous conseille vivement, quelques feuilles de basilic frais et le tour est joué !

Avec tout ça, inutile de vous dire qu’elle a du peps cette salade.

Habituellement j’y rajoute des tomates cerises mais elles manquent encore de maturité au jardin.

Ingrédients pour 4 personnes :

2 courgettes

1 belle aubergine

1/2 oignons rouge doux

1 cuillère à soupe de tapenade

2 cuillères à soupe d’huile au basilic

1/2 cuillère à soupe de vinaigre balsamique

Huile d’olive pour la plancha

4 feuilles de basilic ciselées

Sel et poivre du moulin

Tomates cerises et filet d’anchois (facultatif)

Couper les courgettes et les aubergines en dés.

Allumer la plancha, arroser d’un filet d’huile d’olive et « jeter » vos légumes 😊.

Faire revenir le tout pendant 8-10mn, selon les planchas il faut que les légumes restent croquants

Saler et poivrer.

Préparer la vinaigrette en mélangeant l’huile, le vinaigre, la tapenade, sel et poivre.

Éplucher et tailler l’oignon en lanières.

Débarrasser les légumes grillés dans un saladier, laisser légèrement tiédir et ajouter l’oignon cru et la vinaigrette.

Parsemer du basilic ciselé.

Si vous ajoutez les tomates cerises ne pas les cuire, le contraste des légumes cuits et crus est intéressant.

Bien mélanger pour enrober chaque légumes de vinaigrette.

Servir tiède ou froid.

Pour les amateurs d’anchois, déposer 2 filets sur chaque assiette.

A vos tabliers !!!

Confit d’oignon au vinaigre de framboise

J’ai reçu dans le cadre de mon partenariat avec le domaine des terres rouges, leur formidable vinaigre de framboise En vente ici.

J’ai réalisé un confit d’oignon pour accompagner un plateau de fromage, et le vinaigre de framboise a vraiment été une belle surprise.

Je ne m’attendais pas à autant de goût, le parfum de framboise est très présent et tient parfaitement à la cuisson.

Vraiment leurs produits, c’est un 100%!!!

Je suis absolument fan.

Et pour le coup j’ai été bluffé du résultat, le goût caramélisé de l’oignon avec le miel et la fraîcheur de la framboise, rhooo c’est quelque chose.

Il m’en ai resté le lendemain avec une viande grillée c’était parfait !

Pour un confit d’oignon plus traditionnel C’est ici

Ingrédients :

3 gros oignons jaunes

10cl de vinaigre de framboise

2 cuillères de miel

1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre

Peler et couper les oignons en lamelles.

Les placer dans une sauteuse et les recouvrir légèrement d’eau.

Porter à ébullition.

À évaporation, ajouter l’huile d’olive.

Laisser légèrement colorer.

Ajouter le vinaigre de framboise.

Laisser évaporer.

Ajouter le miel.

Cuire jusqu’à caramélisation (environ 5 mn à feu vif)

Saler et poivrer.

Servir tiède ou froid.

A servir avec un plateau de charcuterie, de fromage, une salade ou une viande grillée.

A vos tabliers !!!

Tranches de potiron grillés au cumin.

C’est le genre de recette où les invités vous disent wouhaaaa trop beau, c’est délicieux !!! Comment tu fais ça ???

Et la recette est tellement enfantine que vous avez envie d’y rajouter des étapes pour garder un peu de panache.

Euh…tu coupes des tranches tu arroses d’huile parfumée et au four.

Fin!

Mais il faut avouer que le goûts de grillé fait ressortir les saveurs du potiron.

Il faut qu’il reste un peu ferme pour la dégustation et c’est vraiment bon.

J’utilise des graines de cumins, que je fais macérer dans de l’huile d’olive avec une gousse d’ail et le tour est joué.

Ici je l’ai fait avec de l’huile de noix du domaine des terres rouges En vente ici

Bon j’arrête de broder des étapes il n’y en a pas plus à dire de toutes façons.

Difficultés de la recette : +++++

Ingrédients :

4 tranches de potiron avec la peau

4 cuillères à soupe d’huile de noix ou d’huile d’olive

1 cuillère à café de graines de cumin

1 gousse d’ail pelée et coupée en deux

Sel et poivre

Dans une tasse verser l’huile, le cumin et l’ail.

Je la place 2 h près de la cheminée, vous pouvez la mettre sur un chauffage, avant de l’utiliser je retire la gousse d’ail.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Placer les tranches droites sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou dans un plat.

Arroser généreusement d’huile.

Saler et poivrer.

Enfourner pour 30 mn.

Servir chaud.

A vos tabliers !!!

Salsa de tomates à la pêche

J’aime beaucoup les salsas, sous toutes leurs formes.

Pleines de saveurs, colorées à souhait, j’aime les servir en apéro avec des chips mexicain ou en accompagnement de poisson grillés.

C’est mon amie mexicaine Noah pour qui j’avais réalisé mes Pan de muerto qui m’a fait découvrir les salsas.

Depuis je les agrémente au grès de mes envies et du contenu de mes placards.

Je l’avais servi avec une tranche d’espadon mariné à L’huile citronnée et cuite à la plancha.

Sincèrement c’est un délice !!!

Ingrédients pour un bol:

1 tomate

1 petit piment jalapeño

1/2 cuillère à café de cumin

1 cuillère à soupe de coriandre ciselée

1 cuillère à soupe de persil haché

1/2 cuillère à café de gingembre râpé

1 échalote hachée

2 petites pêches ou brugnons

Sel et poivre

Laver, sécher et couper la tomate en dés.

Épépiner et couper en petit dés le piment (le doser selon vos goûts).

Peler et couper les pêches en dés également.

Dans un bol mélanger le tout et ajouter l’ensemble des ingrédients.

Saler et poivrer.

Garder au frais.

Servie avec un steak d’espadon grillé, ma maman qui découvrait la salsa a adoré et en a repris.

Elle m’en reparle à chaque fois.

A vos tabliers !!!

Gâteau de pomme de terre

Bon ok je flambe un peu avec mon titre pompeux….j’avoue!!!

C’est un gratin dauphinois mon gâteau de pomme de terre.. mais le fait de le cuire comme en papillote avec le papier sulfurisé change la consistance…les pommes de terre sont confites et fondantes.

Quand j’ai annoncé un gratin dauphinois comme idée de repas, j’ai entendu des « bof » « mouaiiii » et voilà nous sommes confinés avec plein de temps pour réfléchir…

Je voulais rester sur mon idée et j’ai pensé à une forme de cake et vu l’épaisseur pour que tout cuise uniformément j’ai pensé à la cuisson à l’étouffée de la papillote et vraiment c’était super bon !!!

Mon gâteau de pomme de terre a fait l’unanimité !!! Loin de moi l’idée de faire un gratin dauphinois 😉 comme je les ai roulé !!!!

Non vraiment j’étais trop fière .

Pour un moule à cake:

10 pommes de terre

100 ml de lait

100 ml de crème fraîche

1 cuillère à soupe d’ail semoule

1 cuillère à café de thym

1 cuillère à café de pimenton

Sel

Poivre

Mélanger le lait et la crème dans un saladier.

Y ajouter l’ail, le thym, le pimenton, le sel et le poivre.

Laisser infuser 1 heure.

Peler les pommes de terre, les laver et les couper en tranches très fines ( j’ai utilisé mon robot mixeur).

Les placer dans le saladier pour bien enrober chaque tranche.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Chemiser le moule d’une grande largeur de papier sulfurisé (pour pouvoir fermer en papillote)

Déposer le contenu du saladier dans le moule.

Rabattre et fermer le papier dessus.

Enfourner pour 1h.

Démouler dans un plat et servir aussitôt.

A vos tabliers !!!

Tagliatelles aux épinards – champignons

Des pâtes crémeuses aux épinards et champignons, moi je dis succès garanti.

En accompagnement de mon poisson juste snaké à la plancha c’était parfait.

Je pourrais simplement faire épinards et champignons frais crémés … mais le fait de rajouter des tagliatelles mon ado dévore son plat sans même discuter les ingrédients.

🙄🙄🙄

Ingrédients :

300g de tagliatelles

700g d’épinards frais

20cl de crème fraîche épaisse

2 gousses d’ail

1 petite barquette de champignons de Paris

Huile d’olive

Parmesan

Dans une sauteuse faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et y mettre les gousses d’ail pelées.

Faire revenir quelques minutes et ajouter les épinards.

Dans une autre poêle faire revenir les champignons dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Une fois les épinards fondus, ajouter la crème, saler et poivrer.

Ajouter les champignons revenus.

Reserver.

Faire cuire les pâtes comme indiqué sur le sachet.

Les ajouter dans la sauteuse une fois égouttées.

Parsemer de parmesan et servir chaud.

En accompagnement de viande ou de poisson c’est parfait.

A vos tabliers !!!