Dôme de chocolat blanc, mousse à la framboise parfumée à la rose

Ma super popine fêtait ses 50 printemps cette année il me fallait un dessert gourmand, élégant et je voulais une petite touche d’originalité.

Je suis donc partie sur l’association framboise / rose pour l’originalité.

Au niveau des textures même si je partais sur une coque au chocolat blanc, qui allait amener un petit côté croquant, je ne trouvais pas que ce soit suffisant.

J’ai donc pensé à une feuillantine au chocolat blanc qui apporterait du coup aussi mon côté gourmand.

J’ai volontairement très peu sucré ma mousse à la framboise pour avoir un contraste acide/ sucré avec le chocolat blanc.

Les framboises sont en pleines saisons et sont très parfumées, cela dit un paquet de framboises surgelées peut aussi faire l’affaire.

J’ai acheté mes moules chez Tompress Ici la qualité est au rendez-vous, le démoulage est parfait et sans sueurs froides.

Ingrédients pour 8 personnes :

Pour la mousse:

600g de framboise

60g de sucre

3-4 gouttes d’arôme naturel de rose

3 feuilles de gélatine

40cl de crème liquide froide

1 cuillère à soupe de sucre glace

8 framboises pour placer au cœur

Pour les coques:

200g de chocolat blanc de couverture

Pour le croustillant au chocolat blanc :

200g de chocolat blanc

12 gavottes émiettées

À faire la veille.

Faire fondre au bain marie ou au micro onde le chocolat pour réaliser les coques.

Une fois le chocolat bien lisse, au pinceau tapisser le fond de chaque dôme de chocolat blanc.

Placer au frigo 10 mn et renouveler l’opération.

Ainsi la coque sans être trop épaisse ne se cassera pas au démoulage.

Réserver au frais.

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans l’eau froide.

Dans une casserole placer les framboises ( en réserver 1 pour chaque dôme que vous placerez au milieu)

Placer le sucre et laisser compoter 20 mn à feu doux.

Une fois cuit, mixer au mixeur plongeant.

Passer ensuite au chinois pour obtenir un coulis sans grains.

Faire légèrement chauffer le coulis, une fois chaud, hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées.

Bien remuer pour dissoudre.

Laisser refroidir.

Préparer la feuillantine en faisant fondre le chocolat blanc.

Une fois fondu incorporer les miettes de gavottes.

Bien mélanger avec une spatule.

Étaler ensuite entre 2 feuilles de papier sulfurisé, sur une épaisseur de 5 mm environ.

Placer au frais.

Ajouter l’arôme de rose dans le coulis.

Attention la puissance du parfum est très variable et peut être très puissant, ayez la main légère.

Un arôme de rose mal dosé et votre dessert est immangeable!

Monter la crème en chantilly avec le sucre glace sans chercher à l’avoir extra ferme.

Il faut qu’elle soit montée mais onctueuse.

Incorporer délicatement le coulis refroidi à votre crème chantilly.

Goûter pour rectifier le parfum de rose qui doit être présent mais sans prendre le dessus sur la framboise.

Couler dans vos dômes réfrigérés en insérant une framboise fraîche au milieu.

Placer 1 nuit au frigo.

Au moment de servir

A l’aide de cercle à tartelettes ou un emporte pièce rond découper la feuillantine

( j’ai choisi de découper les cercles légèrement plus grand que mes dômes pour l’esthétique)

Poser dessus votre dôme démoulé avec précaution.

Voilà un dessert élégant mais surtout généreux en goût.

Le coulis peut sembler un peu laborieux mais le résultat est un goût framboise très présent, comme si vous croquiez dans le fruit.

La feuillantine amène le sucré et la texture.

Il a été très apprécié, les 50 ans ont été fêté !

A vos tabliers !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s