Brioche suisse de Christophe Felder

Après plusieurs essais, c’est la recette gagnante qui figure dans mon grimoire.

La pâte à brioche est moelleuse, l’inclusion de crème pâtissière et de pépites de chocolat rend le tout généreux et gourmand.

Une belle façon de commencer la journée, les jours raccourcissent, le rafraîchissement est notable, un peu de douceur pour attaquer du bon pied.

Merci Mr Felder!

C’est pour moi la recette qui se rapproche le plus, de part la texture de la brioche des Suisses de la boulangerie.

Ingrédients pour 8 brioches :

Pour la pâte à brioches:

250g de farine

30g de sucre en poudre

1 petite cuillère à café de sel

10g de levure fraîche

3 œufs

165g de beurre ramolli

Pour la crème pâtissière :

250g de lait entier

2 jaunes d’œufs

50g de sucre en poudre

1/2 gousse de vanille

20g de maïzena

1 cuillère à soupe de farine

Pour la garniture :

120g de pépites de chocolat noir

50g de sucre

50ml d’eau

1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

Pour la dorure:

1 oeuf entier + 1 jaune d’œufs

Commencer par préparer la pâte à brioche :

Dans la cuve de votre robot placer le sel, le sucre, la farine et dessus la levure (afin qu’elle ne touche pas le sel).

Ajouter les œufs et pétrir au crochet pendant quelques minutes.

Ajouter le beurre en petits morceaux .

Pétrir environ 10mn à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve.

Couvrir d’un torchon et laisser pousser 1h.

L’aplatir pour la dégazer et placer au frais pour 30mn à 2h maximum.

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière :

Mettre le lait à chauffer avec la demie gousse de vanille fendue et grattée.

Dans un saladier mélanger au fouet le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la maïzena et la farine, bien mélanger.

Lorsque le lait arrive à ébullition, retirer la gousse de vanille et verser le lait chaud sur la préparation.

Mélanger intimement et remettre le tout dans la casserole sur feux doux.

Mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à épaississement.

Laisser refroidir.

Pour les brioches :

Sortir la pâte du réfrigérateur.

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte froide au rouleau sur une épaisseur de 4-5 mm.

Sortir la crème du froid et fouetter la pour l’aérer.

Étaler là sur la moitié du rectangle.

Saupoudrer de pépites de chocolat de façon uniforme.

Replier le côté non garni dessus.

Aplatir légèrement pour souder le tout.

Avec un couteau bien aiguisé, découper les brioches de 5cm de largeur environ.

Laisser pousser 2h30 recouvert d’un torchon propre.

Pendant ce temps réaliser le sirop:

Verser le sucre et l’eau dans une casserole, porter à ébullition jusqu’à dissolution du sucre et laisser refroidir.

Y ajouter l’eau de fleur d’oranger et réserver.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Préparer la dorure en fouettant bien l’œuf et le jaune.

Lorsque les brioches sont levées, les dorer délicatement au pinceau.

Enfourner pour 15mn.

Une fois cuites, les badigeonner de sirop.

Laisser refroidir avant de consommer.

Quoique tièdes, elles sont à tomber!!!

A vos tabliers !!!

2 réflexions au sujet de “Brioche suisse de Christophe Felder”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s