Burrito poulet-épinards

Avec la reprise de l’école, les plateaux télés du dimanche soir ont refait leurs apparitions.

Indispensable pour mon ado pour bien finir le we et attaquer la semaine le cœur léger.

C’est un rituel immuable chez nous.

Il faut bien varier les plaisirs et les saveurs et quand je peux caser des légumes c’est jackpot!

Les épinards nous aimons ça, associés à du poulet mariné aux épices, et voilà un plateau télé saint et équilibré.

Manger sur le pouce je veux bien mais sainement et avec du goût s’il vous plaît !

Ingrédients :

700g d’épinards

4 tortillas de blé

150g de cheddar râpé

2 cuillères à soupe de crème fraîche

4 escalopes de poulet

1 cuillère à café de cumin moulu

1 cuillère à café de pimenton fumé

1/2 cuillères à café d’ail semoule

Sel et poivre

Huile d’olive

Détailler les escalopes en fines lanières.

Les placer dans un plat creux avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, le cumin, le pimenton.

Bien remuer pour imprégner la viande.

Réserver.

Dans une sauteuse faire fondre les épinards dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Une fois fondu, ajouter la crème, saler et poivrer.

Dans une poêle chaude verser le poulet et sa marinade.

Faire griller chaque morceau et réserver.

Sur une tortilla de blé, placer 2-3 cuillères à soupe d’épinards, des lamelles de poulet, parsemer de cheddar et refermer.

Dans une poêle chaude faire colorer quelques minutes les burritos et déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Tarte au pesto, tomates et cantal

L’été, avec la chaleur, pas question de plat lourd ou mijoté

Chez nous c’est beaucoup de grillades ou de plancha, des tartines ou des tartes salées le tout accompagné de salade c’est parfait!

Et après tout les vacances sont pour tout le monde, le rythme change, si on ne relâche pas la pression l’été quand peux-t-on le faire?

La maison vit au ralenti et la cuisinière aussi 😉

Dans le cadre de mon tout nouveau partenariat avec SACLA j’ai découvert leur nouveau pesto allégé en sel et en matières grasses, avec l’ajout de fromage dans ma tarte j’avoue qu’un peu de légèreté tombait à pic!!!

Et le résultat était très savoureux, un vrai succès pour une cuisinière au ralentie…que demander de plus?

Lorsque je réalise une Pâte à pizza j’en congèle toujours une portion pour un dépannage ou du monde à l’improviste.

Et voilà comment je sauve la mise à 19h pour le repas du soir!!!

Ingrédients:

1 pâte à pizza

2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne

3 cuillères à soupe de pesto SACLA allégé

3 belles tomates

10 tranches de cantal

Sel et poivre

Préchauffer le four à 200 degrés.

Étaler la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Étaler la moutarde sur toute la surface.

Découper les tomates en rondelles et les déposer sur la tarte.

Étaler le pesto sur les rondelles de tomates.

Disposer les tranches de fromage.

Personnellement je poivre mais ne sale pas.

Enfourner 35-40mn.

Déguster chaud ou tiède.

A vos tabliers!!!

Rouleau de printemps

S’il y a bien une chose que j’adore au restaurant chinois, ce sont bien les rouleaux de printemps…

Je trouve les saveurs fraîches et le tout est parfumé et léger: le combo parfait!!!

Je vous livre une version classique mais ils sont déclinables, en changeant la garniture…choux blanc, reste de poulet rôti, ou saumon mariné, mangue….

C’est une entrée fraîcheur que nous apprécions beaucoup.

Vous pouvez rajouter du concombre mais ma fille n’aime pas trop ça.

Pour 5 rouleaux de printemps:

5 feuilles de riz

8 crevettes décortiquées et partagées en 2 dans la longueur

2 carottes râpées

1 portion de vermicelle de riz

15 feuilles de menthe

5 belles feuilles de salade

sauce nem ou aigre douce

Tremper les vermicelles de riz dans un saladier pendant 5 mn avec de l’eau chaude.

Les égoutter et réserver.

Tremper chaque feuille de riz dans une assiette d’eau tiède.

Une fois ramollie l’étendre sur un torchon humidifié.

Garnie le haut du cercle avec les feuilles de salade émincées.

La carotte râpée, 1 petite poignée de vermicelle de riz, 3 moitiés de crevette et 3 feuilles de menthe.

Replier comme un nem en serrant délicatement pour ne pas déchirer la feuille de riz.

Réserver au frais et servir avec la sauce de votre choix.

Il faut avouer que c’est rapide et sans difficultés pour un résultat vraiment canon!!!

Et si vous habiter à plus de 30 mn du premier traiteur chinois, comme moi, ben plus de frustration possible.

A vos tabliers!!!

Pain de mie

Confinement ou pas, le dimanche soir reste plateau télé pour nous!!!

Ma fille et mon neveu me supplient à coup de touplaiiiiii mais je n’ai pas de pain de mie pour les Croques monsieur demandaient….

Cela fait quelques temps que je regarde des recettes pour en faire.

Mais un coup je n’ai pas de crème fraîche, ou pour certaines recettes du lait en poudre…

Et là je me dis et le grimoire de papa???

Qu’une patate des fois je vous jure, j’ai trouvé ça :

Pain toast

Farine 1 kg

45 sucre-levure

15 sel

40cl lait/20 eau

100 margarine

Les recettes de papa sont toutes comme ça.

Et avec ça débrouille toi !!!

Bon déjà je me suis dit pain toast et pain de mie ça doit être kifkif.

Et la présence de lait au niveau texture je me suis dit ça peut le faire.

Et vraiment plus jamais je n’achèterais de pain de mie, il est excellent !!!

Je n’ai pas de moule spécifique, un moule à cake a très bien fait l’affaire.

Ingrédients décryptés pour un moule à cake :

500g de farine

20g de levure fraîche

20g de sucre

20cl de lait

10cl d’eau

10g de sel

50g de beurre

Dans la cuve de votre robot placer le sel, le sucre, la farine et la levure dans cet ordre là.

Faire légèrement tiédir le lait et l’eau et commencer à pétrir en ajoutant le mélange juste tiède (surtout pas chaud qui tuerait la levure).

Faire fondre le beurre et l’ajouter à la pâte.

Pétrir 10 mn à vitesse moyenne.

Laisser pousser 1h.

Beurrer un moule à cake.

Dégazer la pâte.

Diviser la en 2 boules.

Les placer dans votre moule et laisser à nouveau pousser 1h-1h30.

Chauffer votre four à 180 degrés.

Enfourner pour 45 mn.

Quand on voit la composition des pains de mie, vraiment je me dis que ça vaut le coup.

Je compte bien en faire et le congeler en tranches pour sandwich ou les petits déjeuner.

A vos tabliers !!!

Riz à sushis

Pour les sushis il faut du riz à sushis, entendez du riz japonais à grains courts.

La réussite de votre plat tiens à la réussite de votre riz vinaigré ou sumeshi.

Il faut qu’il soit parfumé et collant.

N’ayant pas de cuiseur à riz j’utilise la bonne vieille casserole, et attention à ne pas la quitter des yeux…

Le riz accroche rapidement.

Une fois cuit et parfumé à vous de le décliner au gré de vos envies, il sera la base de vos sushis.

Les sushis sont vraiment le plat préféré de ma fille elle en est folle, aussi pour nos plateaux télés du dimanche soir je les affectionne particulièrement…

Pas de panique si vous n’avez pas de natte pour les rouler j’en ai une dont je ne me sert jamais !!!

J’avais avec mon livre sur les sushis achetés le total attirail à sushis….qui n’a servi qu’une fois….gardez votre argent !

Par contre un achat que je ne regrette pas c’est mon livre de recette chez Marabout, les sushis avant ça je les achetais…

Pour découvrir en fait des recettes abordables, les produits asiatiques sont maintenant accessibles partout et le temps de préparation est tout à fait raisonnable.

Pour 1,3kg de riz:

600g de riz à sushis

750ml d’eau

125 ml de vinaigre de riz

50 ml de mirin

55g de sucre

1/2 cuillère à café de sel

Faire tremper le riz dans un saladier et changer l’eau au moins 3 fois (tant qu’elle est trouble)

Laisser le riz s’égoutter dans une passoire au moins 30 mn.

Préparer l’assaisonnement en mélangeant le mirin, le vinaigre de riz, le sucre et le sel.

Une fois le riz égoutté, mettre le riz et l’eau dans une casserole et faire cuire à couvert à feu doux 12 mn.

Penser à remuer souvent pour éviter qu’il ne brûle.

Une fois cuit laisser à couvert 10 mn.

Étaler le riz dans un grand plat.

Avec une cuillère en bois trancher le riz en l’arrosant avec l’assaisonnement.

Répéter l’opération jusqu’à refroidissement.

Il ne faut pas que le riz soit trop humide sinon vous aurez de la bouillie.

Voilà votre base à agrémenter comme vous le souhaitez.

Je vous mettrais sous peu ma recette personnelle de sushis.

A vos tabliers!!!

Croque Monsieur

Facile, rapide pour nos plateaux télés, accompagné d’une soupe ou d’une salade, le croque monsieur est toujours apprécié.

La recette change en fonction du fromage choisi, du pain, et le jambon s’est parfois transformé en reste de poulet.

C’est dire!!!

Pour 3 personnes :

6 tranches de pain de mie au choix

3 tranches de jambon blanc

20g de beurre

1 cuillère à soupe de farine

35cl de lait

1 pincée de noix de muscade moulue

Sel, poivre

Comté râpé

Commencer par préparer la béchamel : Dans une casserole faire fondre le beurre.

Y ajouter la farine et remuer à la cuillère en bois jusqu’à épaississement.

Ajouter le lait peu à peu en remuant.

Laisser épaissir sur le feu.

Saler et poivrer

Ajouter la muscade et 1 poignée de comté.

Remuer et réserver.

Placer 3 tranches de pain de mie sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Déposer 1 cuillère de béchamel sur chacun.

Recouvrir de jambon blanc et de comté râpé.

Fermer avec la tranche de dessus.

Recouvrir cette dernière de béchamel.

Parsemer de comté et enfourner dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 15 à 20 mn.

Installez-vous devant un bon film en le mangeant chaud.

A vos tabliers !!!

Poulet croustillant

A picorer à bout de doigts, très parfumées, ces bouchées de poulet croustillantes sont délicieuses.

Rapides à préparer pour mes plateaux télés ou pour comme ici accompagner d’une salade verte.

J’aime leurs saveurs généreuses avec une impression de légèreté, avant je passais mes morceaux de poulet dans l’œuf puis chapelure.

Le fait d’utiliser un sac congélation avec un peu d’huile allége la recette.

Ingrédients :

4 escalopes de poulet

125g de chapelure

1 cuillère à café d’origan

1 cuillère à café d’ail semoule

1 cuillère à café de piment fumé

2 cuillères à soupe de parmesan râpé

5 cuillères à soupe d’ Huile parfumée

Poivre du moulin, sel

Couper les escalopes en lanières.

Les placer dans un sac congélation avec 3 cuillères à soupe d’huile parfumée à l’ail ou nature.

Mélanger bien pour bien les enrober.

Dans une assiette creuse mélanger la chapelure, l’origan, l’ail, le piment fumé et le parmesan.

Bien mélanger.

Transvaser le contenu de l’assiette dans le sac congélation.

Et bien mélanger pour napper chaque bout de poulet de la panure.

Faire chauffer une poêle avec 2 cuillères à soupe d’huile et faire revenir les morceaux de poulet sans trop mélanger.

Une face et puis l’autre pour garder la panure.

Une fois cuit poivrer au moulin, saler légèrement et arroser de citron selon votre goût.

Servez chaud.

A vos tabliers !!!

Pain à hot-dog

Vous connaissez maintenant nos habitudes de vie: le dimanche soir mal bouffe!!! Bon la fille du boulanger reste dans le home made hein!!! Pas question de tomber dans de l’industriel insipide .

Et un plat que la petite fille du boulanger affectionne c’est le hot-dog mais attention avec Confit d’oignon, crème poivrée au cheddar et de bonnes saucisses alsaciennes …ah ben oui elle a été à bonne école !!!

Je vous donne ici la recette des pains qui me satisfait depuis plusieurs années

Donc pour 6 pains:

500g de farine

2 oeufs

200 ml de lait entier

25g de beurre mou

20g de levure fraîche

1 cuil à café de sucre en poudre

1 cuil à café de sel

Graine de sésame ou de pavot pour décorer

Mélanger dans un récipient le lait juste tiédi, le sucre et la levure.

Laisser reposer 30 mn.

Dans la cuve du robot mettre le sel, la farine et ajouter dessus le levain précédent.

Pétrir à vitesse moyenne en ajoutant les œufs et le beurre mou .

Pétrir 10 mn la pâte doit être élastique et souple.

Laisser pousser 2 h.

Dégazer la pâte et former 6 pâtons.

Façonner en forme allongée et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Couvrir et laisser pousser à nouveau 1h.

Préchauffer le four à 180 degrés

Badigeonner d’un peu de lait au pinceau et décorer de sésame ou de pavot.

Enfourner pour 15mn .

Garnir selon vos goûts et convenances.

A vos tabliers !!!!

Pain hamburger

Voilà une recette fétiche pour nos repas télé du dimanche soir, les hamburgers que je m’amuse aussi à servir aux enfants fan de Mc Do qui viennent à la maison, histoire de leurs montrer qu’avec du goût un hamburger c’est quand même meilleur.

Je vous propose ici la recette des buns, pour la garniture je mise sur un Confit d’oignons , des steaks hachés de bonne qualité et un fromage de caractère comme le reblochon ou le roquefort, mais ça peut être aussi du poulet haché au citron et épices et agrémenté de sauce blanche et d’épinards frais…. je n’ai encore jamais intégré de poisson mais pourquoi pas..

Voilà donc la recette de base des buns pour 7 pains

Ingrédients:

600g de farine 55

30g de beurre à température ambiante

20g de levure fraîche

30g de sucre

10g de sel

15cl d’eau

18cl de lait

1 œuf

sésame pour le décor

5cuil à soupe de lait pour dorer

Délayer la levure dans l’eau et le lait tiédis

Dans la cuve de votre robot mettre le sel, le sucre, la farine

Commencer à pétrir en rajoutant la levure , le beurre et l’œuf

Pétrir à vitesse moyenne 10 mn jusqu’à ce que la pâte se détache du bol

Laisser pousser 1h 30 sous un torchon propre

Dégazer la pâte et façonner 7-8 boules (attention à les faire petites elles vont encore pousser)

Laisser pousser 2h sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé

Au bout de ce temps badigeonner de lait parsemer de sésame

Enfourner dans un four préchauffé à 200 degrés pour 20 mn de cuisson (Toujours mon ramequin rempli d’eau dans mon four )

Et croyez-moi ils font partis de ces recettes où le fait maison bat à plates coutures l’industriel….la différence est vraiment frappante, les essayer c’est les adopter !!!

A vos tabliers !!!!

Crêpes de sarrasin

Quand le frigo se vide la crêpe de sarrasin devient ma copine, champignon, fond de fromage, lardon ou jambon, oh tiens un œuf….crêpe de sarrasin!!!!

J’avais recopié cette recette sur mon magazine télé il y a plusieurs années et elle est immanquable

Ingrédients pour 8 grandes crêpes:

200g de farine de sarrasin

1 pincée de fleur de sel

1 œuf

40cl d’eau

Verser la farine dans un saladier, creuser un puits pour y déposer le sel et l’œuf

Remuer avec un fouet en ajoutant l’eau petit à petit

Remuer bien pour éviter les grumeaux

Laisser reposer plusieurs heures

Au moment du repas remuer à nouveau la pâte, beurrer une poêle à crêpe et les faire cuire comme des crêpes classique

A vous de vider votre frigo pour les agrémentées 😉