Patidou à la fondue de camembert

Le patidou honnêtement je ne connaissais pas du tout, je l’ai découvert chez ma maraîchère fétiche.

C’est tout mignon, même le nom est chou je trouve.

L’idée d’une farce classique m’a traversé l’esprit, sauf que ce jour là, la pluie et le vent était de mise et le réconfort l’a emporté.

Je ne savais pas encore quel fromage allait intégrer ce patidou mais ce serait du fondant c’est sûr !

Comme une fondue, y tremper du pain frais et racler la chair avec le fromage…

C’était tout décidé que je n’étais même pas passer en caisse .

Le résultat était réconfortant, en effet, le patidou a une chair un peu fade et heureusement j’ai misé sur un fromage de caractère qui a équilibré le tout.

C’était parfait !!!

Et j’adore le visuel avouons-le.

Ingrédients pour 4 personnes :

4 patidous

1/2 camembert cru AOP de Normandie

3 cuillères à soupe de crème fraîche allégée / patidou

Sel et poivre

Préchauffer le four à 200 degrés.

Ôter le chapeau de chaque patidou et évider les graines à l’intérieur à l’aide d’une cuillère à café.

Poser le dans un plat à gratin.

Saler et poivrer l’intérieur.

Découper des cubes de camembert.

Les repartir dans chacun.

Mettre la crème fraîche.

Poivrer à nouveau.

Mettre les chapeaux.

Enfourner pour 45 mn.

Au bout de 30mn enlever les chapeaux pour gratiner le dessus.

Les remettre 5 mn avant la fin pour servir.

Manger chaud.

A vos tabliers !!!

Croustillant de fêta à la menthe et au sésame

Je vous le disais dans mon article https://lafilleduboulangercuisine.wordpress.com/2019/10/28/bouchees-au-camembert/ les feuilles de brick j’en ai très souvent dans mon frigo.

D’une part parce qu’avec une salade verte, une garniture vite trouvée, elles me sauvent quelques repas; et d’autres part je trouve qu’elles apportent un croustillant toujours apprécié.

Ici par exemple, oui j’aurai pu me contenter d’une salade verte avec un peu de fêta mais enrobé de feuilles de brick il faut l’avouer c’est 100 fois plus sympa.

Pas de grande préparation, en vue…

Il était 19h30 et c’est dans ces moments que les feuilles de brick deviennent mes alliées: un paquet de fêta, de la menthe dans le jardin, pour le sésame l’idée mets venu au dernier moment et sincèrement il apporte un vrai plus.

A 20h nous passions à table!!!

Ingrédients pour 4 personnes:

4 feuilles de brick

1 fêta en bloc

10 feuilles de menthe fraîche

sésame grillé

poivre du moulin

Préchauffer le four à 200 degrés.

Couper chaque feuille de brick en deux.

Couper la feta en bâtonnet, et ciseler la menthe.

Poser un bâtonnet de fêta sur la demi feuille de brick.

Poivrer généreusement.

Parsemer de feuilles de menthe ciselée et de 2 bonnes pincées de sésame.

Fermer la feuille de brick comme vous le feriez pour un nem.

Placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Badigeonner chaque nem d’huile d’olive et parsemer de sésame le dessus.

Enfourner pour 20 mn, il faut que les croustillants soient bien dorés.

Servir chaud avec une bonne salade verte.

A vos tabliers!!!

Pizza blanche au saumon et à la roquette

La dernière de mon trio de pizza au barbecue avec ma planche de cuisson Emile Henry en vente ICI.

Une pizza avec une base de ricotta/ crème parfumée à l’aneth.

Pour un résultat moelleux à souhait, léger…la salade de roquette est très agréable et se marie parfaitement au saumon.

J’ai simplement décoré de tranches fines de citron.

Un régal !!!

Comme pour les 2 autres pizzas je préconise la cuisson au barbecue pour ce goût flammé absolument terrible.

Cela dit sans matériel c’est difficile, je vous donne la recette pour une cuisson au four traditionnel.

Ingrédients :

1 pâte à pizza

150g de ricotta

2 cuillères à soupe de crème épaisse

5 tranches de saumon fumé

1 cuillère à soupe d’aneth ciselé

1/2 cuillères à café d’ail semoule

Sel / poivre du moulin

Emmental râpé

1 citron

1 poignée de roquette

Vinaigrette à base d’huile d’olive et vinaigre balsamique

Préchauffer le four à 220 degrés.

Dans un bol mélanger la ricotta, la crème, l’ail et l’aneth.

Étaler la pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Badigeonner du mélange à la ricotta.

Parsemer d’emmental râpé.

Enfourner pour 20 mn.

Préparer la salade de roquette.

A la sortie du four, étaler les tranches de saumon fumé.

Déposer la roquette.

Repartir de fines tranches de citron.

Servir immédiatement.

A vos tabliers !!!

Tarte soleil au saumon

Il fallait que je teste mon dernier joujou: la planche de cuisson de chez Emile Henri reçue dans le cadre de mon partenariat avec Tompress.

Du monde dimanche midi, je m’oriente desuite vers une version salé de la tarte soleil.

J’aime beaucoup ces tartes, posées au centre de la table chacun se sert, elles font toujours leur petit effet, et si en plus le goût est là c’est le combo parfait.

A mon sens il faut une vraie garniture, bien présente et aux goûts généreux pour que les saveurs au final ne soient pas oubliées dans le feuilletage.

J’ai voulu faire plaisir à ma fille avec une version au saumon fumé.

Au final elle a été très appréciée et l’ajout de crème apportait une touche d’onctuosité intéressante.

Elle n’était absolument pas sèche et le goût était là.

Ingrédients :

2 cuillères à soupe de fromage ail et fines herbes

2 cuillères à soupe de crème légère semi épaisse

1/2 cuillère à café d’origan ciselé

1 cuillère à café d’aneth ciselé

6 tranches de saumon fumé

10 tranches d’emmental pour sandwich

Poivre du moulin

2 pâtes feuilletées

Pour la dorure: un jaune d’œuf battu et graine de sésame

Préchauffer le four à 180 degrés

Préparer dans un bol la sauce en mélangeant le fromage et la crème.

Saler très peu, poivrer bien.

Y incorporer l’estragon et l’aneth et bien mélanger.

Réserver.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, pour moi sur ma planche de cuisson; déposer un premier disque de pâte feuilletée.

Y étaler la crème aux herbes bien jusqu’au bord.

Placer le saumon pour qu’il recouvre toute la pâte.

Et recouvrir avec les tranches de fromage.

Recouvrir du second disque de pâte.

Poser un verre au centre du rond.

Tout autour avec un couteau bien aiguisé faire vos rayons de soleil en étant régulier.

Tourner ensuite 2 fois chaque parties découpées.

Retirer le verre.

Badigeonner d’un jaune d’œuf battu et parsemer de graines de sésame.

Enfourner pour 30 mn en surveillant la couleur.

Déguster de préférence chaud.

A vos tabliers !!!

Lasagnes de courgettes

Premières courgettes sur les étals signe de beaux jours en perspective.

Une idée originale qui change et qui rentre dans mon challenge perpétuel qui est de faire manger des légumes aux enfants.

Et les petits comme les grands se sont resservis.

J’ai bien fait desècher ma sauce tomate pour qu’il n’y ai plus de liquide, je craignais que mes courgettes ne rendent trop d’eau et honnêtement il y avait du jus oui mais absolument pas gênant.

Et le plat n’était pas détrempé.

J’ai choisi de mettre les courgettes crues pour avoir une texture qui se tienne, je ne voulais pas de bouillie.

Je referai cette recette et je ne changerai rien, elle est parfaite pour moi.

Ingrédients pour 6 personnes :

4 courgettes bien fermes

300g de chair à saucisse

200g de viande hachée

1 pot de Tomata

3 échalotes

2 gousses d’ail

3 brin de thym effeuillés

1 brin de romarin

1 feuille de laurier

50g de beurre

50g de farine

50cl de lait

Sel-poivre

1 sachet de parmesan

1 sachet de comté râpé

Huile d’olive

Laver et tailler les courgettes en fine lamelles.

Placer les dans une passoires en les salant.

Dans une poêle faire revenir l’échalote et l’ail haché.

Y mettre les 2 viandes à revenir.

Y ajouter un pot de tomata ou de pulpe de tomate et les aromates.

Saler et poivrer.

Bien laisser réduire, qu’il n’y ai plus de jus.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Dans une casserole faire fondre le beurre, verser la farine en pluie et remuer.

Allonger avec le lait.

Faire bien épaissir sur feu doux en remuant.

Ajouter le parmesan et poivrer.

Bien éponger les courgettes.

Dans un plat à gratin pour 6 personnes, arroser d’un filet d’huile d’olive le fond.

Déposer une rangée de courgette.

Mettre 2 louches de viande et bien repartir.

Renouveler l’opération et finir par une rangée de courgette.

Verser la béchamel et parsemer de comté râpé.

Enfourner pour 25mn.

Déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Croziflette de la fille du boulanger

Pendant les vacances d’hiver ma maison c’est remplie d’enfants : entre les amis qui bossaient, ma fille qui invite des copines…

Nous étions au complet!!!

Après une longue balade hivernale de retour à la maison il fallait réchauffer les cocos et faire un plat que tout le monde apprécie.

J’ai donc jeté mon dévolu sur un plat de crozet au sarrasin agrémenté de lardons, oignons et reblochon.

Loin d’être diététique ce plat a été adoré par la marmaille présente.

Ingrédients :

500g de crozet au sarrasin

1 paquet de lardons fumés

2 oignons

15cl de vin blanc

25cl de crème fraîche liquide

1 petit reblochon fermier

Poivre du moulin

Faire cuire les crozets dans de l’eau bouillante 10 mn.

Pendant ce temps faire revenir les lardons et les oignons.

Une fois bien revenu poivrer, verser le vin blanc et le faire bouillir jusqu’à évaporation.

Préchauffer le four à 190 degrés en position grill.

Une fois cuit mettre les crozets dans un plat allant au four, arroser avec la crème fraîche.

Ajouter le mélange oignons / lardons.

Bien remuer.

Repartir les tranches de reblochons dessus.

Enfourner 20 minutes.

Déguster chaud.

A vos tabliers !!!

Fondue aux cèpes

Qu’une drôle d’idée me direz-vous !!!

Sauf que je l’ai piqué cette idée au rayon du supermarché.

J’ai réalisé une fondue classique beaufort , vacherin, gruyère suisse et j’y ai rajouté une brunoise de cèpes que j’ai laissé infuser.

Le résultat est vraiment sympa, et change de la traditionnelle fondue.

Le mariage qui me laissait initialement perplexe c’est avéré parfait !!!

Comme quoi il faut tester!!!

J’ai utilisé un paquet de cèpes que j’avais surgelés car mon beau-frère nous en amène toujours en grande quantité.

Nul doute qu’avec des cèpes frais cette recette doit être à tomber !!!

Ingrédients pour 4 personnes

3 gros cèpes

200g de vacherin

400g de beaufort

400g de gruyère suisse

2 gousses d’ail

Poivre du moulin

1 verre de vin blanc sec

Couper vos champignons en brunoise.

Et les faire revenir légèrement.

Réserver.

Couper en petit dés chaque fromage.

Écraser les gousses d’ail dans le poêlon.

Placer le fromage et le vin blanc.

Dés que le fromage commence à fondre, poivrer et ajouter les champignons.

Faire fondre totalement et étendre le feu.

15 mn avant de passer à table rallumer le poêlon et laisser bouillir en remuant 10 mn.

Servez chaud accompagné de pain durci en dés et pour ma part j’ai fait poêler les cèpes restants et c’était un délice !!!

A vos tabliers !!!

Croque Monsieur

Facile, rapide pour nos plateaux télés, accompagné d’une soupe ou d’une salade, le croque monsieur est toujours apprécié.

La recette change en fonction du fromage choisi, du pain, et le jambon s’est parfois transformé en reste de poulet.

C’est dire!!!

Pour 3 personnes :

6 tranches de pain de mie au choix

3 tranches de jambon blanc

20g de beurre

1 cuillère à soupe de farine

35cl de lait

1 pincée de noix de muscade moulue

Sel, poivre

Comté râpé

Commencer par préparer la béchamel : Dans une casserole faire fondre le beurre.

Y ajouter la farine et remuer à la cuillère en bois jusqu’à épaississement.

Ajouter le lait peu à peu en remuant.

Laisser épaissir sur le feu.

Saler et poivrer

Ajouter la muscade et 1 poignée de comté.

Remuer et réserver.

Placer 3 tranches de pain de mie sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Déposer 1 cuillère de béchamel sur chacun.

Recouvrir de jambon blanc et de comté râpé.

Fermer avec la tranche de dessus.

Recouvrir cette dernière de béchamel.

Parsemer de comté et enfourner dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 15 à 20 mn.

Installez-vous devant un bon film en le mangeant chaud.

A vos tabliers !!!

Truffade façon la fille du boulanger

Comment affronter le froid de l’hiver avec une bonne dose de réconfort dans l’assiette ?

Je suis allée chercher du côté de l’Auvergne un bon plat généreux…

Ce plat est traditionnellement servi en accompagnement à mon humble avis il se suffit, allez peut-être soyons fou une salade verte 🤪

Il en existe plusieurs versions : au four, à la poêle…

Alors ma foi j’ai apporté ma pierre à l’édifice de la customisation avec du morbier fermier.

Ingrédients pour 5 personnes :

1 kg de pommes de terre

450g de morbier

3 gousses d’ail dégermées et hachées

1 botte de persil hachée

Graisse de canard

Peler et couper vos pommes de terre en dés (j’ai opté pour cette découpe car je n’ai pas de mandoline et c’était parfait)

Faire chauffer 2 cuillères à soupe de graisse de canard.

Et mettre les dés de pommes de terre à cuire à couvert.

Remuer de temps en temps.

Dés qu’une légère coloration apparaît mettre la persillade.

Terminer la cuisson de vos pommes de terre toujours à couvert.

Compter environ 20- 25 mn de cuisson au total.

Couper le morbier en tranches et ôter la croûte.

Déposer les tranches de fromage sur les pommes de terre et couvrir.

Une fois le fromage fondu remuer délicatement et servir.

Même pas peur de l’hiver!!!

A vos tabliers !!!

Crottins de chèvre panés

Ou comment faire d’une simple salade un plat complet pour le soir, en l’agrémentant de crottins panés, noix et raisins.

Après avoir littéralement passé des heures en cuisine pour les fêtes, le 5 mn au compteur indiqué pour cette recette en fait un atout non négligeable.

Sachant que vous pouvez agrémenter la panure d’herbes comme moi, en variant selon vos goûts ou vos épices à disposition.

Ingrédients :

3 crottins de chèvre

1 oeuf battu

Et un fond d’assiette à soupe de chapelure

Ail semoule

Origan

Poivre du moulin

Battre l’œuf dans une assiette à soupe

Dans l’assiette de la chapelure disposer 1/2 cuillère à café d’ail semoule, 1/2 cuillère à café d’origan et quelques tours de moulin à poivre.

Bien mélanger.

Tremper un crottin dans l’œuf battu puis dans la chapelure aromatisée.

Renouveler cette opération un autre fois.

Faire revenir dans une poêle bien chaude avec un filet d’huile.

Servir chaud avec une salade verte.

Facile, parfumé et gourmand…

A vos tabliers !!!