Pancakes à la pomme

A savourer au goûter ou le petit déjeuner, les pancakes c’est facile, une cuisson ultra rapide.

Je vous avez proposé ma recette de base Ici sans temps de pause.

Ou ceux A la châtaigne pour changer un peu.

La saison des pommes a débuté et outre mon Gâteau aux pommes ultra moelleux , ces pancakes sont une belle association pommes – vanille.

Je les sers avec un bon miel, ils sont absolument délicieux !!!

Je les laisse cuire un peu plus longtemps que des pancakes classiques…1mn de plus / face que l’intérieur, plus épais soit cuit.

J’ai pris des goldens classiques, mais la prochaine fois j’opterai pour des croquantes plus acidulées afin de varier.

Le résultat était parfait!

Pour une quinzaine de pancakes:

3 pommes moyennes

200g de farine

100g de crème fraiche

40g de beurre fondu

20cl de lait

1 œuf

1 gousse de vanille

2 cuillère à soupe de sucre (j’ai préféré du miel de châtaigner)

1 cuillère à café de bicarbonate

1 pincée de sel

Dans un saladier, verser la farine, le sucre ou le miel, le sel et le bicarbonate.

Ajouter l’œuf, la crème, les graines de la gousse de vanille, le beurre fondu, le lait.

Peler et épépiner les pommes.

Les mettre immédiatement dans la pâte pour éviter qu’elles s’oxydent.

Bien remuer pour obtenir une pâte homogène.

Laisser reposer 30mn.

Faire cuire dans une poêle anti adhésive 1mn30/ face environ.

Déguster tiéde.

J’ai opté pour ce miel de châtaigner que je trouve extraordinaire!!!

A vos tabliers!!!

Brioche suisse de Christophe Felder

Après plusieurs essais, c’est la recette gagnante qui figure dans mon grimoire.

La pâte à brioche est moelleuse, l’inclusion de crème pâtissière et de pépites de chocolat rend le tout généreux et gourmand.

Une belle façon de commencer la journée, les jours raccourcissent, le rafraîchissement est notable, un peu de douceur pour attaquer du bon pied.

Merci Mr Felder!

C’est pour moi la recette qui se rapproche le plus, de part la texture de la brioche des Suisses de la boulangerie.

Ingrédients pour 8 brioches :

Pour la pâte à brioches:

250g de farine

30g de sucre en poudre

1 petite cuillère à café de sel

10g de levure fraîche

3 œufs

165g de beurre ramolli

Pour la crème pâtissière :

250g de lait entier

2 jaunes d’œufs

50g de sucre en poudre

1/2 gousse de vanille

20g de maïzena

1 cuillère à soupe de farine

Pour la garniture :

120g de pépites de chocolat noir

50g de sucre

50ml d’eau

1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger

Pour la dorure:

1 oeuf entier + 1 jaune d’œufs

Commencer par préparer la pâte à brioche :

Dans la cuve de votre robot placer le sel, le sucre, la farine et dessus la levure (afin qu’elle ne touche pas le sel).

Ajouter les œufs et pétrir au crochet pendant quelques minutes.

Ajouter le beurre en petits morceaux .

Pétrir environ 10mn à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois de la cuve.

Couvrir d’un torchon et laisser pousser 1h.

L’aplatir pour la dégazer et placer au frais pour 30mn à 2h maximum.

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière :

Mettre le lait à chauffer avec la demie gousse de vanille fendue et grattée.

Dans un saladier mélanger au fouet le sucre et les jaunes d’œufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la maïzena et la farine, bien mélanger.

Lorsque le lait arrive à ébullition, retirer la gousse de vanille et verser le lait chaud sur la préparation.

Mélanger intimement et remettre le tout dans la casserole sur feux doux.

Mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à épaississement.

Laisser refroidir.

Pour les brioches :

Sortir la pâte du réfrigérateur.

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte froide au rouleau sur une épaisseur de 4-5 mm.

Sortir la crème du froid et fouetter la pour l’aérer.

Étaler là sur la moitié du rectangle.

Saupoudrer de pépites de chocolat de façon uniforme.

Replier le côté non garni dessus.

Aplatir légèrement pour souder le tout.

Avec un couteau bien aiguisé, découper les brioches de 5cm de largeur environ.

Laisser pousser 2h30 recouvert d’un torchon propre.

Pendant ce temps réaliser le sirop:

Verser le sucre et l’eau dans une casserole, porter à ébullition jusqu’à dissolution du sucre et laisser refroidir.

Y ajouter l’eau de fleur d’oranger et réserver.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Préparer la dorure en fouettant bien l’œuf et le jaune.

Lorsque les brioches sont levées, les dorer délicatement au pinceau.

Enfourner pour 15mn.

Une fois cuites, les badigeonner de sirop.

Laisser refroidir avant de consommer.

Quoique tièdes, elles sont à tomber!!!

A vos tabliers !!!

Barre bretonne ultra moelleuse

Je vous présentais il y a quelques jours la recette de Mon beurre au pesto.

Je vous disais bien dans l’article de garder le petit lait ainsi obtenu pour d’éventuels desserts ou brioche…et ben voilà !!! On y est !!!

Une barre bretonne ultra moelleuse, qui garde son moelleux plusieurs jours, pour des goûters ou des petits déjeuners sous le signe de la gourmandise.

J’ai trouvé cette recette sur le blog maman ça déborde.

Je n’ai absolument rien changé à sa recette qui est parfaite, la prochaine fois j’intègrerai sûrement des zestes de citron pour faire plaisir à monsieur.

Comparée au traditionnel quatre quart breton les 3/4 du beurre sont remplacés par le petit lait, d’où sont moelleux.

Si vous ne disposez pas de petit lait je vous conseille le lait ribot pour la réalisation de vos desserts.

Ingrédients pour un moule à cake :

3 oeufs

170g de sucre

160g de farine

1 sachet de levure

1 gousse de vanille

50g de beurre

120g de petit lait

Préchauffer le four à 160 degrés.

Fendre la gousse de vanille en deux afin d’en récupérer les graines.

Faire fondre le beurre.

Fouetter les œufs, le sucre et les graines de vanille jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux.

Ajouter la farine, la levure et mélanger.

Terminer par le beurre fondu et le petit lait.

Mélanger intimement.

Verser dans un moule à cake beurré.

Enfourner pour 40mn.

La lame du couteau doit ressortir sèche.

Laisser refroidir et déguster.

A vos tabliers !!!

Mes kanelbullars

J’adore faire des brioches, de la confection, à la cuisson qui embaume ma maison.

C’est certainement lié à mon enfance, mais c’est d’un satisfaisant !!!

Ici nous sommes loin des saveurs de mon enfance avec une pâte parfumée à la cardamome, et garnie à la cannelle.

Mais vraiment elles sont juste incroyablement addictives.

Au petit déjeuner sur ma terrasse ou l’hiver au coin de la cheminée, de toutes façons elles feront les 4 saisons à la maison.

Ces brioches d’origine scandinave ont été vraiment un coup de cœur.

Pour le façonnage mon ami YouTube et ses tutos m’ont beaucoup aidé, si vous voulez vous en inspirer c’est Ici!

Je me suis largement inspirée du blog Gourmandiserie pour les réaliser.

Ingrédients pour une douzaine de brioches:

Pour la pâte à brioche:

430g de farine de blé

50g de sucre en poudre

12g de levure fraîche de boulanger

5g de sel

3g de cardamome en poudre

150g de lait entier

2 œufs

125g de beurre mou

Beurre à la cannelle:

125g de beurre demi sel mou

100g de sucre en poudre

2 cuillères à soupe de cannelle en poudre

Dorure:

1 œuf battu

Sirop:

50g de sucre en poudre

50g d’eau

Dans le bol du robot: placer le sucre, le sel, la farine, la cardamome et la levure.

Ajouter les œufs et pétrir.

Ajouter le lait.

Le beurre en morceaux et pétrir pendant 10 bonnes minutes à une vitesse assez élevée que la pâte claque sur les parois.

Placer dans un saladier et laisser pousser 2 h.

Réaliser le beurre à la cannelle en mélangeant le beurre demi sel, la cannelle et le sucre.

Reserver.

Étaler la pâte en un grand rectangle et tartiner du beurre à la cannelle.

Replier la pâte en 3 en chevauchant les plis.

Le premier pli au 2/3 et le troisième dessus.

Étaler à nouveau au rouleau.

Tailler de longues bandes de 2 cm d’épaisseur et façonner comme sur la vidéo postée plus haut.

Placer chacune sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé.

Laisser pousser 1h30.

Préchauffer le four à 185 degrés.

Dorer chaque brioche à l’œuf battu et enfourner pour 25mn en surveillant.

Réaliser un sirop avec le sucre et l’eau et à la sortie du four badigeonner chaque brioche.

Laisser refroidir sur une grille si vous arrivez à ne pas craquer.

A vos tabliers!!!

Confiture d’abricot au romarin

Ma belle sœur me propose dans la semaine 2 cagettes pleines d’abricots, bien entendu ça ne se refuse pas.

Surtout qu’à la maison nous sommes amateurs de confiture.

Pour la confiture j’aime l’aromatiser à la vanille ou au romarin; je trouve que ces deux saveurs se marient à merveille avec la saveur acidulé de l’abricot.

Cette année ce sera donc romarin…

J’utilise une boule à thé pour diffuser le parfum du romarin, pratique elle m’évite de partir à la pêche au petit bout une fois fini.

J’ai l’habitude, qui me vient de ma tati Carmen chérie, de laisser les fruits au sucre une nuit.

Ainsi ils libèrent plus d’arômes et forme un sirop autour du fruits.

Ingredients:

1 kg d’abricot

700g de sucre (si les abricots sont bien sucrés je ne mets que 600g)

1 brin de romarin et demi (j’utilise du sauvage qui est plus fort en goût, à doser selon vos attentes)

La veille au soir laver et dénoyauter les abricots.

Les mettre dans la marmite de cuisson avec le sucre.

Laisser toute la nuit.

Le lendemain un sirop se sera formé.

Ajouter le romarin dans le diffuseur à thé.

Le mettre dans la marmite.

Mettre sur le feu.

A ébullition compter 1 heure – 1 heure 15 de cuisson

Ne pas enlever l’écume qui se forme, elle disparaîtra une fois la confiture cuite (autre astuce de ma tati confiture 😊)

Pour moi le goût de romarin est suffisant car subtil, si vous voulez un goût plus marqué, faites infuser le romarin dés la veille au soir.

Pour la conservation retourner les pots bouillants ou 30mn à ébullition dans un stérilisateur.

A vos tabliers !!!

Financier tigré au chocolat de Cyril Lignac

La recette des financiers de Cyril Lignac je vous l’avais déjà publié Ici et elle me sert même de base pour certains entremets comme le Fraisier je trouve que l’association amande/fruit rouge est juste terrible !!!

C’est sur les réseaux sociaux que les photos de ces tigrés m’a tapé dans l’œil.

Et il faut bien avouer qu’ils sont terribles avec leur look gourmand à souhait.

C’est sur le blog il était une fois la pâtisserie que j’ai déniché la recette.

Pour les moules je les ai trouvé chez Tompress Ici, et le démoulage a été parfait.

Alors bien sûr ils sont canons ces tigrés et le goût dans tout ça ?

Un financier aux pépites de chocolat avec un cœur ganache au chocolat noir….je me demande si j’ai besoin de développer…

Ils sont d’une gourmandise absolu, j’ai presque envie de vous dire d’un danger absolu 😋.

J’ai opté pour une ganache au chocolat noir pour le côté pratique dans ma boîte à gâteau mais vous pouvez les garnir de pâte à tartiner pour un effet plus coulant.

Ingrédients pour 6 tigrés :

90g de beurre

90g de poudre d’amandes

30g de farine

100g de sucre glace

3 blancs d’œufs

50g de pépites de chocolat

60g de chocolat noir

60g de crème liquide

10g de beurre

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faire fondre le beurre dans une casserole jusqu’à une belle coloration noisette et réserver.

Dans un saladier mélanger la farine, le sucre glace et la poudre d’amande.

Ajouter les blancs d’œufs.

Le beurre noisette refroidit.

Et les pépites de chocolat.

Verser dans vos moules à mini kouglof ou à savarin.

Enfourner pour 20 mn.

Pendant ce temps préparer la ganache.

Hacher le chocolat au couteau et le réserver dans un saladier.

Faire chauffer la crème et la verser sur le chocolat pour le fondre.

Remuer bien et ajouter le beurre.

Une fois les gâteaux cuits.

Les démouler et l’achat de bon moules est important croyez-moi !!!

Et avant que la ganache ne fige, placer 1 cuillère à café dans chaque financier.

Laisser refroidir.

A vos tabliers !!!

Muffins au citron coeur de lemon curd

Pour les muffins je prends toujours cette base de recette que j’agrémente de noix de coco, de zeste d’orange ou citron comme ici.

Le lemon curd c’est ma collègue Sheila qui me l’a fait découvrir et qui m’a transmis sa recette https://lafilleduboulangercuisine.wordpress.com/2019/11/27/lemon-curd-de-ma-collegue-sheila/, avec des crêpes, des pancakes c’est un pur délice, mais dans des muffins au citron c’est la petite douceur à laquelle on ne s’attend pas.

La petite surprise bien cachée qui nous fait fondre.

La recette est simple et rapide.

Repas qui s’est décidé à 17h et le dessert était tout trouvé pour sa rapidité.

Et je sais que mes voisins sont amateurs de citron.

Le citronnier sur la terrasse pour les zestes et j’ai toujours des pots de lemon curd dans mon cellier.

Le cœur fondant au citron apporte une onctuosité vraiment intéressante qui fait que j’ai pu le proposer en dessert, sinon les muffins à la maison sont plutôt au petit déjeuner.

Ingredients pour 8 personnes:

2 citrons jaune non traité pour le zeste

3 oeufs

150g de beurre

15cl de lait

300g de farine

1 pot de lemon curd

140g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1 sachet de levure

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faire fondre le beurre au micro ondes

Mélanger dans un saladier, la farine, les sucres et la levure.

Verser le beurre fondu, le lait et ajouter les oeufs.

Ajouter les zestes de citron et mélanger bien.

Beurrer les moules à muffins.

Déposer une cuillère à soupe de pâte.

Recouvrer de 2 cuillères à café de lemon curd.

Terminer par une cuillère à soupe de pâte à nouveau.

Enfourner pour 25 mn.

Déguster tiède ou froid.

A vos tablier!!!

Pain de mie

Confinement ou pas, le dimanche soir reste plateau télé pour nous!!!

Ma fille et mon neveu me supplient à coup de touplaiiiiii mais je n’ai pas de pain de mie pour les Croques monsieur demandaient….

Cela fait quelques temps que je regarde des recettes pour en faire.

Mais un coup je n’ai pas de crème fraîche, ou pour certaines recettes du lait en poudre…

Et là je me dis et le grimoire de papa???

Qu’une patate des fois je vous jure, j’ai trouvé ça :

Pain toast

Farine 1 kg

45 sucre-levure

15 sel

40cl lait/20 eau

100 margarine

Les recettes de papa sont toutes comme ça.

Et avec ça débrouille toi !!!

Bon déjà je me suis dit pain toast et pain de mie ça doit être kifkif.

Et la présence de lait au niveau texture je me suis dit ça peut le faire.

Et vraiment plus jamais je n’achèterais de pain de mie, il est excellent !!!

Je n’ai pas de moule spécifique, un moule à cake a très bien fait l’affaire.

Ingrédients décryptés pour un moule à cake :

500g de farine

20g de levure fraîche

20g de sucre

20cl de lait

10cl d’eau

10g de sel

50g de beurre

Dans la cuve de votre robot placer le sel, le sucre, la farine et la levure dans cet ordre là.

Faire légèrement tiédir le lait et l’eau et commencer à pétrir en ajoutant le mélange juste tiède (surtout pas chaud qui tuerait la levure).

Faire fondre le beurre et l’ajouter à la pâte.

Pétrir 10 mn à vitesse moyenne.

Laisser pousser 1h.

Beurrer un moule à cake.

Dégazer la pâte.

Diviser la en 2 boules.

Les placer dans votre moule et laisser à nouveau pousser 1h-1h30.

Chauffer votre four à 180 degrés.

Enfourner pour 45 mn.

Quand on voit la composition des pains de mie, vraiment je me dis que ça vaut le coup.

Je compte bien en faire et le congeler en tranches pour sandwich ou les petits déjeuner.

A vos tabliers !!!

Banana bread

Le classique banana bread: l’ami des bananes noires au fond de votre corbeille à fruit.

Il y a pléthore de recette sur le net, je vous livre la mienne qui est onctueuse et au moelleux à tomber.

C’est sur le site https://www.iletaitunefoislapatisserie.com que j’ai pioché cette recette, je l’ai vanillé par gourmandise, c’est la seule modification que j’ai apporté.

Ma fille est fan de chocolat mais mon neveu de 4 ans déteste ça (oui, oui ça existe!!!!)

J’ai donc privilégié les moules à muffins pour faire des natures et d’autres avec pépites.

Je vous livre les proportions pour un moule à cake classique.

Ingrédients pour un cake:

2 oeufs

3 bananes très mûres

100g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1 cuillère à café d’arômes de vanille

130g de beurre fondu

210g de farine

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

100g de pépites de chocolat noir

Préchauffer le four à 180 degrés

Battre les œufs avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter le beurre fondu.

Fouetter.

Écraser les bananes et mélanger bien.

Mettre la farine et la levure.

Ajouter la vanille et la pincée de sel.

Mettre les pépites.

Beurrer un moule à cake ou des petits comme moi.

Verser la préparation et enfourner pour 45 mn.

Il est moelleux, il rend service à notre plateau de fruits : il a tout bon ce banana bread.

A vos tabliers !!!

Tablette chocolat home made

A la base j’avais sorti mon moule à tablette pour occuper les enfants pendant le confinement, nous avons donc réalisé avec ma fille et mon petit neveu de 4 ans une tablette ludique où le chocolat fondu vient recouvrir une garniture de diverses sucreries.

Le mot ludique exclue le travail du chocolat et son fameux temperage !

Donc la première tablette a beaucoup plu aux enfants mais l’apparence un peu blanchâtre, sans croquant m’a laissé sur ma faim.

Et plutôt que des décors en tout genre je me suis orientée vers le classique mélange amande/chocolat.

Qui est de loin mon préféré, je suis une vraie amatrice de chocolat et pour moi le mélange chocolat / amandes c’est le summum de la gourmandise, c’est personnel mais les mélanges d’épices dénature le brut du chocolat à mon goût.

Les amandes je les torréfie toujours pour en marquer le goût, et pour le choix du chocolat j’ai fait une noire et une blanche.

Chacun à ses températures de temperage mais ce n’est pas non plus un grand travail.

J’utilise du chocolat de couverture en pistole pour ma part et mon fameux bain marie que je vous présentais il y a peu.

L’indispensable bien sur est le thermomètre.

Ingrédients pour une tablette

250g de chocolat de couverture

50g d’amandes ou noisettes

Enfourner les amandes dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 10 mn.

Il faut que les amande soient légèrement brunies.

Pour le chocolat noir:

Mettre le chocolat noir au bain marie, une fois fondu mettre le thermomètre.

Lorsque la température atteint 50 degrés retirer la casserole du feu.

Hors du feu baisser en remuant la température à 28 degrés.

Remettre sur le bain marie pour atteindre 32 degrés.

La dernière étape est rapide.

Couler une partie du chocolat dans la tablette.

Disposer les amandes et couler le reste du chocolat.

Lisser le dessus et laisser refroidir avant le démoulage.

Pour le chocolat blanc :

Faire fondre au bain marie le chocolat blanc et mettre le thermomètre.

Atteindre la température de 50 degrés.

Sortir la casserole du bain marie, remuer pour atteindre la température de 26 degrés.

Remettre sur le feu pour remonter à 29 degrés.

Couler une première couche de chocolat sur la tablette.

Disposer les amandes et couler le reste.

Lisser la tablette et laisser refroidir avant de démouler.

Cette histoire de température peut faire peur mais vraiment ça vaut le coup le chocolat est parfait.

A vos tabliers !!!