Biscuit de Noël de tati Carmen

Je vous ai déjà livré quelques secrets de ma tati confiture, Sa pâte et gelée de coing ou Ses figues confites.

Vous l’aurez compris ma Tati Carmen était un vrai bec sucré, une vraie gourmande, jamais non à une petite glace ou un gâteau…jamais!

Elle m’avait donné cette recette de petits biscuits de Noël, en me disant comme ça tu m’en feras!

Et en effet avec une infusion dans la cuisine de ma grand mère ils avaient parfaitement accompagné une de nos nombreuses après-midi papotage.

J’ai retrouvé son bout de papier et tout m’est revenu, après-midi nostalgie en vue.

Je vous avez présenté l’an dernier Mes sablés de Noël la recette diffère au niveau des proportions et elle est plus marquée au niveau du citron avec le jus qui s’y rajoute.

La cannelle est plus présente et puis elle a une saveur particulière cette recette…

Attention à faire la veille, la recette prévoit 24h de pause au frigo.

Je réalise une plaque de chaque cuisson : mon mari et ma fille les préfère mous, moi bien cuits qui croque sous la dent.

5 mn de cuisson feront la différence.

Ingrédients :

250g de beurre demi sel pommade

250g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

20g de cannelle

150g d’amandes moulues

1 zeste et 1/2 jus de citron

1 œuf

400g de farine

2 jaunes d’œufs et 2 cuillères à soupe de lait pour la dorure

Dans la cuve de votre robot:

Placer la farine et le beurre, pétrir doucement à la feuille pour sabler.

Ajouter l’œuf.

La poudre d’amande, les sucres.

Le zeste, le jus, la cannelle.

Former une boule de pâte légèrement aplatie.

Filmer et placer 24h au frigo.

Le lendemain sortir la pâte 1/2h à température ambiante.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Je vous conseille de l’étaler avec la paume de la main sur une épaisseur de 5 mm environ.

Découper avec des emporte-pièces.

Placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner 10 mn pour des biscuits plus mous et 15 mn pour du croustillant.

A vos tabliers !!!

Tartare de dorade au citron caviar

Le temps est morose, les actualités effrayantes…à chacun ces protections, moi c’est les préparatifs de Noël.

J’assume être une dingue de Noël absolue!!!

Et dans cette morosité ambiante, tester mes entrées de fêtes suffit à me mettre du baume au cœur.

Dans le cadre de mon partenariat avec le Domaine des terres rouges, j’ai reçu entre autres une huile de noix En vente ici et un vinaigre à la pulpe de mirabelle Ici

Des produits de qualité, du goût, je voulais les consommer tel quel pour que le goût soit mis à l’honneur, et je ne l’ai pas regretté.

Je suis ravie de ce partenariat, leurs produits sont juste extraordinaires!!!

Résultat un mélange subtil des saveurs, un tartare à tomber!

Le citron caviar et le tartare, il suffit d’y goûter pour comprendre qu’il est indispensable.

Comme les guirlandes ou les boules sur le sapin, le citron caviar dans un tartare c’est sublime.

Vous pouvez désormais en trouver dans les magasins comme grand frais.

Mais quand vous croquez dans une de ses billes parfumées, sans qu’il y ait l’acidité du citron vert classique, mélanger au poisson, aux aromates c’est vraiment parfait.

Pensez à bien assaisonner votre tartare, c’est primordial.

Ingrédients pour 4 personnes :

2 beaux filets de dorade

2 échalotes

1 citron caviar ou 1 citron vert

1 cuillère à soupe de petites câpres

4 cuillères d’huile de noix

1 cuillère à soupe de vinaigre de mirabelle

1 cuillère à soupe de ciboulette

1 cuillère à soupe d’aneth

Sel et poivre

Couper le filet de dorade, avec un couteau bien aiguisé, en petit dés.

Réserver dans une boîte hermétique.

Hacher au couteau les herbes, les câpres et l’échalote.

Les mélanger au poisson.

Ouvrir le citron et prélever les petites graines ou le jus du citron vert.

Les ajouter à la préparation avec l’huile et le vinaigre.

Bien saler, poivrer.

Bien mélanger et laisser reposer au frais au moins 1h.

Ici servi avec des jeunes pousses d’épinards, une bonne salade de roquette ferait tout aussi bien l’affaire.

Une idée pour les fêtes

A vos tabliers !!!

Muffins au citron coeur de lemon curd

Pour les muffins je prends toujours cette base de recette que j’agrémente de noix de coco, de zeste d’orange ou citron comme ici.

Le lemon curd c’est ma collègue Sheila qui me l’a fait découvrir et qui m’a transmis sa recette https://lafilleduboulangercuisine.wordpress.com/2019/11/27/lemon-curd-de-ma-collegue-sheila/, avec des crêpes, des pancakes c’est un pur délice, mais dans des muffins au citron c’est la petite douceur à laquelle on ne s’attend pas.

La petite surprise bien cachée qui nous fait fondre.

La recette est simple et rapide.

Repas qui s’est décidé à 17h et le dessert était tout trouvé pour sa rapidité.

Et je sais que mes voisins sont amateurs de citron.

Le citronnier sur la terrasse pour les zestes et j’ai toujours des pots de lemon curd dans mon cellier.

Le cœur fondant au citron apporte une onctuosité vraiment intéressante qui fait que j’ai pu le proposer en dessert, sinon les muffins à la maison sont plutôt au petit déjeuner.

Ingredients pour 8 personnes:

2 citrons jaune non traité pour le zeste

3 oeufs

150g de beurre

15cl de lait

300g de farine

1 pot de lemon curd

140g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1 sachet de levure

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faire fondre le beurre au micro ondes

Mélanger dans un saladier, la farine, les sucres et la levure.

Verser le beurre fondu, le lait et ajouter les oeufs.

Ajouter les zestes de citron et mélanger bien.

Beurrer les moules à muffins.

Déposer une cuillère à soupe de pâte.

Recouvrer de 2 cuillères à café de lemon curd.

Terminer par une cuillère à soupe de pâte à nouveau.

Enfourner pour 25 mn.

Déguster tiède ou froid.

A vos tablier!!!

Créma catalana

La créma catalana fait partie de ces desserts simplissimes qui font voyager.

Une cuillère et vous voilà sur le port de Cadaques à manger des tapas en sirotant une sangria…si si je vous assure!!!

Je trouve ce dessert généreux en saveurs, plusieurs parfums se mêlent sous cette coque caramélisée.

C’est un régal !!!

Pour 4 personnes :

1/2 litre de lait entier

4 jaunes d’œufs

2 cuillères à soupe de maïzena

100g de sucre en poudre

1 gousse de vanille fendue et grattée

2 bâtons de cannelle

Le zeste d’un citron bio

Cassonade

Dans une casserole mettre le lait, les bâtons de cannelle, la vanille et les zestes de citron.

Porter à ébullition.

Étreindre le feu et laisser refroidir.

Dans un saladier battre les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la maïzena et remuer.

Verser le lait sur la préparation après l’avoir filtrer au chinois.

Mettre le tout sur le feu et remuer jusqu’à épaississement, quelques minutes seulement.

Débarrasser dans des ramequins made in mon pays.

Une fois refroidies placer les crèmes au frigo.

Au moment de servir parsemer de cassonade et caraméliser au fer ou au chalumeau.

Servir immédiatement.

Bon voyage !!!

A vos tabliers !!!!

Lemon curd de ma collègue Sheila

Travailler avec une anglaise moi je vous le dis c’est du bonheur !!!

Bon je vous passe toutes ses qualités professionnelles c’est un blog épicurien, il y a l’humour anglais quotidien avec une pointe de sarcasme dont je suis fan et il y a le lemon curd!!!!

Et comme elle est juste adorable elle a accepté volontiers de partager la recette.

Comptez 2 citrons pour 1 pot à confiture

Ingrédients :

Pour 2 citrons

100g de sucre

50g de beurre

2 oeufs

Prélever les zestes et presser le jus des citrons

Mettre dans le mixer les zestes, le jus et le sucre

Bien mixer

Dans une casserole au bain marie chauffer la préparation mixée, puis ajouter le beurre en dés.

Une fois fondu, ajouter les œufs battus

Bien mélanger en attendant que le mélange épaississe.

Débarrasser dans des pots.

Vous pouvez le placer au frais et il sera à consommer dans la semaine ou stériliser les pots 30mn à ébullition pour plus de tranquillité.

Les utilisations sont diverses Monsieur le mange à la cuillère, pour ma part je l’utilise pour mes desserts et notamment une tarte lemon curd/ framboise avec du mascarpone qui est à tomber ou dans un tiramisu pour le revisiter, c’est aussi la base de ma tarte au citron et avec de simples crêpes c’est délicieux.

A vos tabliers !!!!

Huile parfumée ail / citron

Et oui Noël arrive à grand pas et il faut anticiper certains cadeaux qui doivent mariner au moins 1 mois avant d’être distribués.

Et j’ai déjà largement expérimenté cette huile qui sublime un poisson au four ou à la plancha.

Je choisis toujours une huile de qualité, les citrons bio de ma belle sœur ❤️ et l’ail bio du jardin.

Plus elle sera marinée plus fort bien sûr sera le goût mais surtout vous pouvez la re remplir quand la bouteille se vide avec de l’huile et les parfums diffuseront à nouveau… une fois /an rajouter un zeste et un peu de romarin et ça repart!!!

Ingrédients :

20 cl d’huile d’olive

Le zeste d’un citron bio

3 gousses d’ail

Stériliser vos bouteilles en les faisant bouillir dans une grande quantité d’eau pendant 10 mn.

Prévoyez des bouchons avec bec verseur c’est beaucoup plus pratique.

Préchauffer le four à 60 degrés.

Prélever le zeste de votre citron en prenant soin d’éliminer la partie blanchâtre amère .

Placer les zestes sur votre plaque de four et enfourner 1 heure, il faut sécher les zestes.

Une fois refroidis les placer dans votre bouteille parfaitement sèche, avec l’ail pelé et remplir d’huile.

Il faut être vigilant à bien recouvrir d’huile pour ne pas que les ingrédients moisissent.

À vos tabliers !!!!

Vin de citron

Je vous présente une recette du grimoire paternel ce coup-ci et qui est la coqueluche des amateurs de citron

La recette étant à base de feuille de citronnier il n’y a aucune acidité….juste un parfum et un goût vraiment sympa

Ingrédients:

20 feuilles de citronnier coupées en petit bout

500g de sucre

1 gousse de vanille

5 litres de vin blanc

75cl d’alcool de fruit à 70 degrés

Mettre les feuilles en morceaux, le sucre, la gousse fendue en deux et grattée, le vin et l’alcool dans une bonbonne pendant 1 semaine en remuant quotidiennement

Filtrer avec un entonnoir et un filtre à café et en bouteille

Patienter 10 jours avant de déguster avec modération il va s’en dire…