Chutney de mangue

Les chutneys apportent un peps à une terrine de campagne, un foie gras, une simple grillade ou un bon plateau de fromage.

Ils ne demandent que peu de préparation mais les impondérables sont le vinaigre et le sucre qui doivent se retrouver en bouche.

Vous pouvez tout à fait stériliser votre chutney 40 mn à ébullition et vous en disposerez toute l’année.

Ici j’ai utilisé des mangues surgelées, c’est le fruit préféré de ma fille, aussi j’en ai toujours au congélateur pour me dépanner un dessert.

C’est sûr le blog Papilles et pupilles que je l’ai déniché.

Ingrédients pour 2 pots à confiture :

2 mangues ou 1 sachet de mangue surgelée

1 gousse d’ail

2 échalotes

1 petit piment oiseau séché

1 cuillère à café de garam massala

2,5 cm de gingembre frais

100 ml de vinaigre de vin

180g de cassonade

80g de raisins secs

Éplucher l’ail et les échalotes, les ciseler.

Peler et râper le gingembre.

Peler et tailler la chair des mangues en gros dés.

Mettre tous les ingrédients dans une casserole et laisser compoter 45 mn.

Je retire le piment au bout de 20 mn.

Laisser refroidir.

Vous pouvez stériliser vos pots et ainsi en avoir toujours à disposition.

A vos tabliers !!!

Bouillon cube maison

Et oui quand je dis tout maison c’est tout maison.

Et dans mon optique quand même zéro déchet je me dis que mamie Adeline avait tout compris : « on ne jette rien » quand je voyais mon tri légumes bio partir aux poules… ben il me fallait trouver quelque chose à en faire.

J’ai vu passé plusieurs recettes sur le net avec la partie noble des légumes, l’idée m’est venue de les faire avec les épluchures, les fanes, les verts des poireaux….

Bon mes poules sont moins contentes car j’avais un sac plein par semaine, j’en garde 1/3 pour mes bouillons ça va elles n’ont pas l’air trop fâchées.

Je vous décrit donc ma façon de faire

Quand je fais le tri je mets de côté les épluchures de carotte lavées et les fanes, les épluchures de navets, le vert des poireaux, 1 oignons rouge par sachet congélation vous pouvez bien sur rajouter selon vos achats les talons de choux fleurs et les feuilles les goûts varieront au fil des saisons.

Je coupe tout mes déchets de légumes lavés en bout grossier et je les jette dans un sachet congélation ( j’utilise à chaque fois le même ben oui attention au plastique😁)

Et quand j’en ai besoin je fais chauffer dans une sauteuse un filet d’huile d’olive et je fais revenir mes bouts de légumes surgelés.

Je laisse bien réduire.

Je place le tout dans le bol du mixer et je mixe longuement.

Je place à l’aide d’une cuil à café dans des bacs à glaçons et direction le congélateur

Avec une sauteuse pleine comme sur la photo j’ai fait 68 bouillons cube, j’aime les salés pour le côté prêt à l’emploi et par habitude: je mets 1 cuil à soupe de gros sel de Guérande par sachet mais vous pouvez les faire sans sel puisqu’ils conserveront au congélateur.

Voilà plutôt une astuce qu’une recette en soi mais le goût est vraiment au rendez-vous et vous pouvez les personnalisés à l’infini.

Le côté économique est évident, je préconise l’emploi de légumes bio souvent les épluchures sont les plus chargées en traitement.

A vos tabliers !!!!

Confit d’oignons

Dans la semaine ma tante m’appelle en me disant dimanche j’arrive avec les oignons !!!

Le lave vaisselle a donc tourné plein de bocaux afin de préparer le confit d’oignons pour l’année.

Les utilisations culinaires sont multiples : dans les hamburgers, avec une entrecôte c’est absolument terrible, avec du fromage à pâte dure et bien sûr avec du foie gras c’est juste divin

Cette année je vais les rajouter dans mes paniers garnis pour Noël

Donc me voilà avec 15 kgs d’oignons livrés et à domicile s’il vous plaît

Une des astuces primordiales pour le confit d’oignons……roulements de tambour……c’est……les lunettes de soleil !!!!

Ma tante est arrivée avec cette astuce il y a plusieurs années et donc chaque année lunette de soleil sur le nez on attaque l’épluchage

Bon quelques larmes ont quand même coulé mais ça reste mieux vraiment

Une autre astuce primordiale est……de vérifier que le portail et la porte soient fermés à clef parceque bonjour le look hein!!!!!

Donc si le ridicule ne vous fait pas peur, voici les ingrédients pour 1 kg

1 kg d’oignons jaunes

1cuil à soupe de miel

100 g de sucre

3 cuil à soupe de vinaigre balsamique

3 cuil à soupe de vinaigre de cidre

1 branche de thym

Sel et poivre

2 cuil à soupe d’huile d’olive

Après avoir éplucher les oignons, les tailler en lamelles assez épaisses

Les mettre dans une casserole avec l’huile d’olive et le thym,couvrir pour laisser compoter ( remuer souvent), il faut qu’ils soient translucides surtout pas brunis.

Compter une bonne demi heure à couvert

Ajouter le miel et le sucre

Laisser caraméliser une vingtaine de minutes

Et ajouter les vinaigres sur le feu jusqu’à évaporation

Ajouter sel et poivre en fonction de votre goût

Mettre en bocaux

Pour 1 kg vous aurez un gros pot à confiture

J’ai stérilisé 40 mn à l’ébullition

Vraiment cette recette a toujours beaucoup de succès et elle apporte un vrai plus à un plat basique

Les saveurs sont bien présentes et quand je n’ai pas le temps j’étale un pot sur une pâte à pizza, fromage de chèvre et au four 😉

A vos tabliers !!!!

Moutarde au miel

Je me devais de vous partager une recette simple qui est devenu une base pour nous

Ma fille adorait la moutarde au miel d’une marque très connu et c’est sur un hors série du magazine cuisine actuelle que j’ai découvert la recette simplissime de la moutarde maison

Sitôt lu sitôt fait et devant le succès de cette recette je la fait de façon reguliére

Ingrédients:

100g de graines de moutarde blonde

2cuil à soupe de miel liquide

2 cuil à soupe de farine

10cl d’huile de tournesol

15cl de vinaigre de cidre

1cuil à café de sel

1/2 cuil à café de curcuma (facultatif)

Rassembler les graines de moutarde et le vinaigre dans un bol et laisser les gonfler 24h à température ambiante

Le lendemain transvaser le contenu dans le bol de votre mixer avec 10cl d’eau, l’huile, le miel, la farine et le sel pour ma part je rajoute le curcuma qui donne une joli couleur jaune vous pouvez ne pas en mettre elle sera plus pale ou le doser davantage pour plus de couleur.

Mixer longuement jusqu’à la consistance désiré

Ici elle est un peu grossière nous la préférons comme ça… mais vous pouvez l’avoir totalement lisse en mixant un peu plus

Mettre dans un pot et au frigo, laisser poser 48h avant de consommer

Vous pouvez l’agrémenter d’estragon, persil, curry…..si vous faites des expériences gustatives n’hésitez pas à les partager en commentaires

A vos tabliers!!!

Le tomata de mamie Adeline

Ma maraichère bio m’appelle hier pour me demander si 15 kgs de tomates m’intéressait…. il faut bien que je fasse le stock de coulis pour l’année, on est dans le sud la tomate est l’ingrédient de base de nombreuses recettes 😉

Aussi mes bocaux jetés dans mon lave vaisselle (cycle à 70 degrés) j’accours récupérer mes cagettes pleines

J’ai tenté une année de réaliser plusieurs recettes avec de l’origan pour les pizzas, de l’ail et de l’oignons pour les pates mais je n’étais pas satisfaite et rajouté toujours un supplément donc je reste sur la recette de mon fameux grimoire et en fonction de la recette je l’accommode

J’ai modernisé la recette de ma grand mére

Ingrédients:

15 kgs de tomates

et c’est tout !!!!!!

Enfin je ment je rajoute 5 grains de sucre pour l’acidité

Une fois mes tomates passées sous l’eau je les coupe en deux et dans mon confiturier et sur le feu

Et c’est partie pour 2h30 de cuisson

Et là où je modernise un peu la recette c’est que je dégaine mon ami le mixeur plongeur, ma mamie faisait au moulin à légumes…

C’est magique et j’ai débarrassé dans 25 pots à confiture récupérés par ci par là

et direction le stérilisateur ou une simple cocotte peu importe vous immergez les bocaux et à ébullition comptez 35 mn

Et croyez moi que les 25 pots ben pour 1 an c’est juste juste… Pizzas, pates, paella…. ce coulis me sauve quelques soirées improvisées

A vous de jouer!!!