Bûche de noël pomme – coing noisette

Je suis allée piocher cette recette dans le magnifique blog Il était une fois la pâtisserie , promis je ne comptais pas du tout y coller mon grain de sel.

Mais une voisine m’a porté des coings la semaine avant, j’ai donc simplement décidé de rajouter un coing blanchi à l’insert et de mixer très grossièrement la préparation.

Je n’ai rien changé à la ganache montée et le biscuit noisette est juste une merveille !

J’ai glissé entre ma gouttière et ma bûche une feuille en silicone épais qui apporte le décor en relief.

Je vous conseille grandement ce type de tapis siliconé il m’a évité l’étape du glaçage qui rajoute du sucre au dessert et surtout du travail supplémentaire 🤪.

Et point non négligeable : le démoulage est un jeu d’enfant !

Si vous utilisez une gouttière inox, pensez à la feuille de rodhoïd pour un démoulage facile et un flocage ou un glaçage sera préférable pour un rendu impeccable.

Le résultat est dessert peu sucré, pas du tout écœurant, le biscuit épais est le vrai plus de ce dessert, il est parfait !

Prévoyez une nuit de réfrigération ou plus si vous souhaitez réaliser cette bûche plusieurs jours avant.

Pour 8 personnes :

Pour l’insert pomme – coing:

1 pomme

1 beau coing (ou 2 pommes)

100g de sucre

100ml d’eau

2 feuilles de gélatine

Pour la ganache à la vanille :

1 gousse de vanille de qualité (merci Mimed)

20cl + 20 cl de crème liquide

90g de chocolat blanc

2 feuilles de gélatine

Pour le biscuit noisette:

50g de beurre pommade

80g de sucre

2 œufs

90g de poudre de noisette

1 cuillère à soupe de farine

2 blancs d’œufs

1 cuillère à soupe de sucre en poudre

Pour le sirop d’imbibage :

30ml d’eau

20g de sucre

1/2 cuillère à café de vanille liquide

Laver et brosser le coing.

Couper le avec peau et pépins.

Couvrir d’eau et porter à ébullition 30mn.

Ouvrir la gousse de vanille en deux, retirer les graines à l’aide d’un couteau.

Mettre les graines et la gousse ouverte dans 20cl de crème et porter à ébullition.

Couper le feu et laisser infuser 1 heure minimum

Pendant ce temps : préparer l’insert:

Mettre les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide.

Égoutter le coing en conservant 100ml d’eau de cuisson filtrée.

Peler le et le couper en petit morceaux.

Peler et épépiner la pomme.

La détailler en petit morceaux également.

Ajouter la pomme, le coing, l’eau de cuisson et le sucre dans une casserole.

Porter à ébullition 15 mn.

Couper le feu, essorer les feuilles de gélatine et les placer dans la casserole.

Mixer à l’aide d’un mixeur plongeur quelques tour seulement pour garder une consistance.

Placer dans les moules à inserts et après refroidissement, réfrigérer.

Pour la ganache :

Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

Sortir la gousse de vanille de la crème infusée.

Remettre sur le feu, lorsque la crème est chaude ajouter le chocolat blanc.

Couper le feu.

Une fois fondu y mettre la gélatine essorée.

Bien remuer et ajouter les 20cl restants.

Laisser refroidir et réfrigérer.

Pour le biscuit noisette:

Préchauffer le four à 180 degrés.

Mélanger le beurre et le sucre.

Ajouter les œufs, la poudre de noisette et la farine.

Bien mélanger.

Fouetter les blancs en neige, lorsqu’ils commencent à devenir mousseux, ajouter la cuillère de sucre et continuer de battre jusqu’à une consistance ferme.

Mélanger délicatement à la préparation précédente.

Beurrer un moule à cake aux dimensions de votre gouttière et verser la préparation.

Enfourner 20mn.

Pendant ce temps, préparer le sirop d’imbibage : verser l’eau et le sucre dans une casserole.

Porter à ébullition quelques minutes.

Laisser refroidir avant d’ajouter la vanille.

Finir la ganache :

Fouetter la crème refroidie à vitesse moyenne pendant 5 mn jusqu’à une consistance montée mais pas ferme.

Pour le montage :

Placer dans le fond de votre gouttière la moitié de votre ganache à la vanille.

Sortir l’insert de votre congélateur et le positionner au centre.

Le recouvrir de crème.

Placer le biscuit.

L’imbiber avec le sirop.

Appuyer bien pour le faire adhérer à la crème.

Napper du restant de crème.

Filmer et placer au congélateur jusqu’au jour de la dégustation.

6h avant sortir la bûche du congélateur et placer la au frais.

Décorer selon vos envies et déguster.

A vos tabliers !!

Joue de porc au cidre et aux pommes

Les joues de porc pour les mijotés, sont de loins mes morceaux préférés, idem avec le bœuf.

Le résultat est ultra fondant, moelleux à souhait.

Vraiment je vous les conseille.

Ici une sauce à base de cidre, et j’ai appuyé la saveur de la pomme avec des quartiers de pomme poêlés, rajoutés au dernier quart d’heure de cuisson.

Une cuisson lente, le genre de plat à oublier sur le feu.

Avec les températures qui se rafraîchissent, l’humidité du week-end, un bon plat mijoté s’impose.

Et en effet nous avons vraiment apprécié les saveurs du fruit dans cette sauce généreuse et réduite.

J’ai utilisé ma chère cocotte en fonte, sur feux doux pendant 3h pour réaliser cette recette.

Pour les proportions je compte 3 joues/personne.

Ingrédients pour 4 personnes :

12 joues de porc

3 pommes

1/2 litre de cidre brut

2 feuilles de laurier

1 brin de thym

1 brin de romarin

1 gousses d’ail

2 échalotes

1 fond de verre d’alcool de pomme (je l’ai remplacé par de l’alcool de prune)

Farine

Huile d’olive

Sel et poivre

Dans une cocotte, verser un filet d’huile d’olive.

Fariner chaque joue et les faire revenir.

Peler et ciseler l’ail et l’échalote, l’ajouter.

Faire revenir le tout.

Ajouter le cidre afin de recouvrir la viande.

Placer les aromates, couvrir et mettre à feu doux pour 3h.

Saler et poivrer.

Si la sauce réduit trop vite, ajouter un peu de bouillon de volaille.

30 mn avant la fin de la cuisson :

Dans une poêle, faire revenir les pommes pelées en quartier dans un peu de beurre demi sel.

Lorsqu’ils sont dorés, les flamber à l’alcool.

Les ajouter au plat et terminer 15 mn la cuisson.

Servir bien chaud, accompagné de purée, pomme de terre vapeur ou riz.

A vos tabliers !!!

Tarte aux pommes de mon papa

La tarte aux pommes a développé un nombre incalculable de variantes.

Je vous livre ici la recette de mon papa à la crème pâtissière.

Il avait l’habitude de faire fondre de la confiture d’abricot et de l’appliquer pour le brillant décoratif, ayant fini la mienne j’ai fait avec de la gelée de coing.

La tarte aux pommes c’est bon, toujours appréciée, simple à réaliser et avec peu d’ingrédients.

C’est un dessert basique qui fait son job de dessert quoi!

Un peu désuet je vous l’accorde mais j’aime bien moi c’est vieux dessert comme l’éternel gâteau au yaourt ou les flans à l’ancienne…

J’ai voulu moderniser mon dessert par la présentation avec un moule rectangulaire, papa en faisait des plaques entières qu’il découpait.

Pour une tarte:

1 pate feuilletée

3 pommes golden

500g de lait entier

100g de sucre

1 bâton de vanille

70g de farine

4 jaunes d’œufs

Gelée de coing ou confiture d’abricot

Pour la crème pâtissière :

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée.

Dans un saladier battre les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et mélanger.

Verser le lait chaud dessus en mélangeant.

Retirer la gousse.

Remettre le tout dans la casserole et faire épaissir sur le feu en remuant.

Laisser refroidir la crème.

Préchauffer le four à 180 degrés

Étaler votre pâte feuilletée dans le moule de votre choix.

Garnir de crème.

Peler et évider vos pommes.

Les trancher finement et en garnir votre tarte.

Enfourner pour 45 mn.

Laisser refroidir votre tarte.

A l’aide d’un pinceau badigeonner de confiture légèrement chauffée ici de la gelée de coing.

Déguster froid.

A vos tabliers !!!

Gâteau aux pommes moelleux

Les gâteaux aux pommes ce n’était pas mon truc, souvent sec autour des pommes, sans grand intérêt pour moi.

Et puis en fouinant sur le net je tombe sur le gâteau aux pommes Bolzano et comment dire il est ultra fondant !!!

Cette recette m’a réconcilié avec l’idée de mettre des pommes dans un gâteau

La pâte se monte au fouet électrique pour avoir avoir la texture idéale et les pommes doivent être tranchées ultra fines (idéalement à la mandoline) je les ai tranchées fines au couteau et c’était parfait.

Ingrédients pour un plat à cake :

4 pommes bio de préférence

2 oeufs

1 cuil à café d’extrait de vanille

120 ml de lait

60 g de farine

1/2 sachet de levure chimique

110g de beurre demi-sel fondu

125 g de sucre

Préchauffer le four à 180 degrés

Prélever au pinceau un peu de beurre fondu et beurrer le plat

Battre au fouet les œufs et la moitié du sucre jusqu’à ce que le mélange double de volume, puis ajouter l’autre moitié et continuer de fouetter jusqu’à ce que l’appareil soit plus épais

Ajouter le beurre et la vanille, fouetter à nouveau pour mélanger

Peler les pommes et les tailler en très fine lamelles.

Ajouter la farine et la levure à la préparation précédente et pour finir le lait

Mettre les pommes dans la pâte, bien remuer pour les envelopper.

Débarrasser dans le plat à cake beurré et enfourner pour 50 mn

Déguster tiède ou froid

A vos tabliers !!!!