Tartelette au chocolat sans cuisson

Voilà un dessert ultra gourmand et qui ne nécessite aucune cuisson.

Dessert à réaliser la veille, il faudra juste pocher la ganache montée quelques heures avant, cela dit il m’en restait 2 le lendemain et la ganache montée était parfaite.

J’ai réalisé une pâte avec des biscuits, une simple ganache pour l’onctuosité et une ganache gianduja montée.

Vous pouvez acheter le gianduja la marque Weiss ou Valrhona en propose, vous pouvez le réaliser maison.

Sachant que j’en avais fait pour mes chocolats de Pâques je vous livre la recette qui ne présente aucune difficulté.

Pour la petite histoire, j’avais préparé des petites bandes de feuilles Rhodoïd pour un démoulage facile.

Une fois mon sablé bien pressé dans mes moules et au retour du frigo je les ai trouvé sur mon plan de travail 😱..boulette!!!

Et là tu mises tout sur le produit, les cercles sont parfaitement lisses et ne doivent pas adhérer sur le papier c’est écrit ! 🙏

Ben heureusement merci la qualité qui rattrape mes oublis de poisson rouge .

Je vous mets le lien des moules Ici en vente chez mes chouchous Tompress.

Lorsque j’achète des noisettes je les torréfie 10 mn à 180 degrés et lorsqu’elles sont froides j’enlève la peau en les frottant dans mes mains.

Dans un pot hermétique et j’ai des noisettes prêtent pour mes desserts ou apéro (un filet d’huile d’olive et de la fleur de sel).

Pour le chocolat au lait, privilégiez le bon chocolat je vous conseille Valrhona ou Weiss car ils sont peu sucrés.

Ingrédients pour 6 tartelettes:

Pour le gianduja : 150g de sucre glace, 150 g de chocolat au lait Weiss, 150g de noisettes torréfiées

30 biscuits petit beurre Brun

90g de beurre

300g de chocolat noir dessert

40cl de crème liquide entière

Pour la ganache montée : 100g de gianduja, 195g de crème liquide entière

Pour le gianduja :

Placer dans le bol du mixeur les noisettes et le sucre glace.

Mixer jusqu’à l’obtention d’une pâte liquide.

Faire fondre le chocolat au lait au micro onde à faible puissance ou au bain marie.

L’ajouter à la pâte de noisette et mixer pour homogénéiser le tout.

Réserver.

Une fois le mixeur nettoyé, placer les biscuits grossièrement coupés et les réduire en poudre.

Faire fondre le beurre au micro onde et le mélanger à la maryse délicatement.

Vous obtenez du sable c’est normal !

Placer une bande de Rhodoïd autour de vos moules à tartelettes.

Tasser la préparation dans chacun en la faisant bien remonter.

C’est très friable mais avec le froid du frigo la pâte va se figer.

Réserver au frais.

Faire chauffer les 40cl de crème dans une casserole.

À ébullition couper le feu et verser les 300g de chocolat dessert.

Attendre quelques minutes et remuer au fouet pour une préparation homogène.

Laisser légèrement refroidir.

Couler dans les tartelettes froides et placer au frais.

Pour la ganache montée, faire chauffer les 195g de crème.

À ébullition, couper le feu, ajouter les 100g de gianduja et laisser fondre.

Remuer énergiquement et placer au frais idéalement une nuit.

Le lendemain, placer la ganache froide dans le bol de votre robot et battre doucement.

Augmenter la vitesse progressivement pour obtenir une ganache ferme.

Placer dans une poche avec une douille cannelée.

Vous pouvez jouer sur les volumes en divisant la préparation en deux: une douille grosse et une toute fine.

Sortir les tartes du frigo et pocher à votre inspiration.

Replacer au frais jusqu’à la dégustation.

Sortir du frigo 15 mn avant.

A vos tabliers !!!

Cake au chocolat et beurre de cacahuète

Depuis que j’ai découvert le beurre de cacahuète de chez Ethiquable, j’ai fait la paix avec un goût qui est ici authentique et non sucré.

Et du coup pas du tout écœurant, je vous l’ai présenté en version sucré dans Le brownie et en version salée avec Un poulet sauce cacahuète .

En vente Ici

Ici je reviens à l’association avec le chocolat qui matche quand même super bien.

Une version cake pour le goûter, j’ai ajouté des chouchous sur le dessus pour amener du croquant.

J’ai opté pour du cacao non sucré de la même marque

Le résultat est aussi beau que bon, à la sortie du four difficile de résister… l’odeur est alléchante.

Ingrédients :

200g de farine

3 oeufs

25cl de crème liquide entière

100g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

2 grosses cuillères à soupe de beurre de cacahuète

2 grosses cuillères à soupe de cacao en poudre

75g de chouchous

(Si vous voulez les réaliser : 50g de cacahuète non salées et 25g de sucre)

Préchauffer le four à 180 degrés.

Si vous réaliser vous même les chouchous faire caraméliser les 25g de sucre et y ajouter les cacahuètes, bien les enrober.

Laisser refroidir sur une plaque.

Dans un saladier, placer les sucres et les œufs.

Battre au fouet électrique jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

Ajouter la crème, mélanger quelques secondes.

Ajouter la farine et la levure.

Mettre la moitié de cette pâte dans un autre saladier.

Ajouter le beurre de cacahuète d’un côté et le chocolat de l’autre.

Beurrer et fariner un moule à cake.

Verser en alternance une cuillère de chaque préparation jusqu’à épuisement.

Concasser grossièrement les chouchous et les disposer en appuyant légèrement sur toute la surface du cake.

Enfourner 40mn.

Déguster tiède ou froid.

A vos tabliers !!!

Chocolat aux cacahuètes et aux bretzels

J’ai voulu réaliser une tablette de chocolat pour offrir à Mathys, fan absolu de chocolat et de bretzels.

Après mon essai apprécié de Bouchées chocolat cacahuète j’ai voulu y ajouter des Bretzels pour y faire un petit clin d’œil.

Je n’étais pas sure de publier la recette pour ne pas faire de doublon avec la recette précédente sauf que le résultat est canon!

J’ai pris des cacahuètes non salées et un lot de bretzels apéritif bâtons et 🥨 , j’ai mixé grossièrement les bâtons et coupé en deux les mini 🥨

Je voulais qu’on les retrouve à la dégustation.

Le résultat est addictif!!!

Pour une tablette de 350g:

300g de chocolat noir dessert

1 cuillère à café d’huile de coco

100g de cacahuète non salée

25 bâton et 10 🥨 en lot apéritif salés

Faire fondre le chocolat au bain marie, à la tempéreuse à chocolat ou au micro onde, selon vos habitudes.

Dans une poêle à sec, faire légèrement colorer les cacahuètes, attention de bien remuer et surveiller.

Nous voulons une coloration légère.

Couper grossièrement les bâtons de bretzels et les placer dans le bol du mixeur.

Mixer en petites pressions afin de garder quelques morceaux.

Couper les petits 🥨 en 2.

Lorsque le chocolat est fondu, ajouter l’huile de coco, mélanger bien.

Ajouter ensuite les cacahuètes et les bretzels hachés et coupés.

Mélanger délicatement à la maryse.

Étaler à la spatule dans un moule à tablette, ou faire des petits paquets sur une feuille de papier sulfurisé, vous pouvez également remplir des moules à chocolat.

Laisser refroidir pour que le chocolat fige et déguster.

A vos tabliers !!!

Bouchées chocolat – cacahuète

On est vraiment pas loin de la recette minute: faire fondre le chocolat et verser les cacahuètes point!

Et pourtant terriblement addictive, j’ai choisi des cacahuètes grillées et salées pour plus de présence en bouche.

Un chocolat noir dessert classique fera parfaitement l’affaire, pour ma part j’utilise les pistoles de chocolat noir de chez Weiss.

J’attends les ventes privées pour faire le plein de bon chocolat.

J’ai voulu testé ma nouvelle tempéreuse à chocolat de chez Tompress en vente Ici, beaucoup de blogueur parle de tempéreuse afin de rendre le travail du chocolat et ses températures ultra simple.

Et en effet, vous réglez la température et vous allez vous doucher!!! 2 eme température vous sortez le chien, 3 eme température c’est prêt vous pouvez disposer de votre chocolat.

Pas de risque de dépasser, un thermomètre est offert avec pour vous rassurer et c’était très précis.

Ingrédients :

120g de cacahuètes grillées et salées

200g de chocolat noir dessert

Faire fondre le chocolat (micro ondes, bain marie ou bain marie électrique)

Vous pouvez bien sûr tempérer le chocolat pour un rendu brillant et éviter le blanchiment de votre bouchée.

Le tempérage du chocolat noir consiste à 3 étapes : faire fondre le chocolat jusqu’à une température de 55-58 degrés, sortir de la source de chaleur et le travailler jusqu’à ce que la température descende à 28-29 degrés et réchauffer pour atteindre 31-32 degrés.

Là vous pourrez le travailler et vous avez la garantie d’un chocolat brillant avec une belle couleur et croquant à souhait.

Une fois le chocolat fondu, selon la méthode choisie, verser les cacahuètes.

Remuer pour bien enrober chaque cacahuète.

Déposer des tas sur du papier sulfurisé et laisser durcir.

Déguster.

A vos tabliers !!!

Panna cotta pistache – cerises

Nous sommes en pleine saison des cerises, éphémère plaisir à la chair sucrée.

C’est un peu comme les asperges, je trouve la saison trop courte.

Il faut déjà partager la récolte avec les oiseaux qui sont autant à l’affût que moi.

Alors dès que la maturité est parfaite feu!!!

Cerises sous toutes les formes: Clafoutis , Confiture

J’ai choisi ici une compotée de cerises et pour apporter un plus, mon plan de simple panna cotta à la vanille c’est transformé en saveur pistache.

J’attends les ventes privées sur Veepee pour faire le plein de chocolat à patisser, et autres aide à la pâtisserie.

Ma pâte de pistache était arrivée la veille.

Je vous conseille grandement la pâte de pistache de la Pateliere, c’est vraiment ma chouchou et 100% naturelle.

Le résultat était vraiment délicieux, l’association cerises – pistache c’est une merveille.

Prévoyez de réaliser ce dessert la veille ou le matin pour le soir, il faut que la crème prenne au frigo.

Ingrédients pour 4 personnes :

40cl de crème fraîche

20cl de lait entier

50g de sucre

2 feuilles de gélatine

200g de pâte de pistache

300g de cerises dénoyautées

50g de sucre

Préparer la compotée de cerises :

Placer les cerises et le sucre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau.

Porter à ébullition et laisser cuire 20 mn.

Laisser refroidir et placer au frais.

Réhydrater les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 mn.

Chauffer le lait dans une casserole avec le sucre.

Quand il est bien chaud, essorer les feuilles de gélatine et les faire fondre dans le liquide chaud.

Remuer au fouet pour bien les dissoudre.

Ajouter la pâte de pistache et remuer.

Ajouter la crème à la préparation.

Dans des verrines verser la préparation et placer au frais au moins 4 heures.

Une fois la panna cotta prise au froid, déposée sur le dessus 2 cuillères de cerises confites.

Servir bien frais.

A vos tabliers !!!

Tiramisu fraises et chocolat blanc

Les premières fraises étaient là pour Pâques, et juteuses et parfumées s’il vous plaît !!!

Il m’a fallu cacher 2 barquettes pour sauver mon dessert.

Il semblerait que la petite-fille du boulanger est un détecteur …

Les barquettes de fraises disparaissent de façon très étrange, moins 1, 2, 3….oups une barquette!

Donc je planque !

Obligée !

Sachant que je vais chez Valérie, ma maraîchère, le vendredi et que mon tiramisu était prévu pour le dimanche…gros challenge 😁

Comment associer la fraise et le chocolat, dans un dessert frais et léger : le tiramisu revisité !

La crème mascarpone est sucrée par du chocolat blanc fondu.

J’ai opté pour mon sablé coco fétiche, un crème mascarpone et chocolat blanc et un tartare de fraises au sucre vanillé.

Ingrédients pour 5 personnes :

Pour le sablé:

150g de farine

100g de beurre froid

50g de sucre

2 jaunes d’œufs

4 cuillères à soupe de noix de coco râpée

1 pincée de fleur de sel

2 petites barquettes de gariguette

2 sachets de sucre vanillé

250g de mascarpone

3 œufs

200g de chocolat blanc dessert

Pour le sablé :

Dans la cuve du robot: placer la farine, le beurre en petit dés, le sel, le sucre, la coco et les jaunes.

Pétrir avec l’accessoire feuille jusqu’à l’obtention d’un aspect « sable ».

A la main réunir en une boule et placer au frais au moins 1h.

Passer ce temps :

Préchauffer le four à 180 degrés.

Étaler la pâte sur 1cm-1cm et demi, sur du papier sulfurisé.

Glisser sur une plaque et enfourner 20mn.

Laisser refroidir.

Laver et couper les fraises en dés.

Les mettre dans un saladier avec le sucre vanillé.

Remuer et réserver.

Ainsi elles donneront un jus parfumé.

Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes.

Séparer le blanc des jaunes des œufs.

Mélanger le mascarpone aux jaunes et ajouter le chocolat lorsqu’il est bien fondu et lisse.

Remuer vivement.

Monter les blancs en neige ferme.

Les mélanger délicatement à la préparation précédente.

Couper des bouts de votre sablé, le déposer au fond de vos coupes à dessert.

Ajouter 1 cuillère à soupe de fraises avec leurs jus, 2 cuillères à soupe de préparation au mascarpone et ainsi desuite.

Terminer par les fraises.

Placer au frais au moins 2h.

Déguster.

Simple et efficace !

A vos tabliers !!!

Kit à cookies

Une autre idée de cadeau à offrir pour Noël.

Un cadeau ludique et gourmand .

Les cookies tout le monde les apprécient, la réalisation est simple et réalisable même par des enfants.

Un bocal vide et le tour est joué, vous placez les ingrédients secs à l’intérieur et vous y accrochez la recette.

Pour 16 pièces :

220g de farine

6g de levure chimique

6g de bicarbonate de soude

1 pincée de fleur de sel

170g de cassonade

20g de cacao en poudre non sucré

180g de pépites de chocolat

À ajouter:

1 oeuf

125g de beurre

Recette à joindre avec le pot:

Préchauffer le four à 150 degrés.

Verser le contenu du pot dans un saladier et bien mélanger.

Ajouter l’œuf et le beurre fondu.

Mélanger avec une cuillère en bois ou avec les mains.

Façonner des boules de la taille d’une balle de golf.

Les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Bien les espacer.

Enfourner pour 10-15mn.

Laisser refroidir pour qu’ils durcissent et déguster.

A vos tabliers !!!

Pâte à tartiner maison

Nous nous côtoyons depuis un petit moment maintenant, vous connaissez mes habitudes…le fait maison est une valeur à laquelle je tiens.

Il y a de nombreuses années maintenant que je suis passée aux pâtes à tartiner bio et qu’elles nous conviennent tout à fait.

Mais celle que nous préférons et de loin c’est la home made!!!

Et un point pour maman !!!

Le praliné maison c’est sur c’est économique mais je grille tout mes mixeurs l’un dans l’autre je l’achète maintenant !

J’ai donc acheté la pâte de pralin sur le site meilleur du chef.

Vous pouvez acheter aussi de la pâte de noisette ou la faire c’est encore meilleur.

J’y ai d’ailleurs acheté aussi mon bain marie qui figure sur la photo.

Les ingrédients fondent tranquillement sans risque de brûler.. bien pratique !

J’aime beaucoup ce site tant pour les recettes que pour le matériel notamment en pâtisserie qui est d’une super qualité.

Ingrédients :

300g de pralin (ici amande-noisette)

200g de chocolat noir

300g de lait concentré.

Pour ma part je ne rajoute ni matière grasses, ni sucre elle nous convient très bien comme ça.

Je me sert de mon bain marie électrique qui demande moins d’attention.

Sinon un bon vieux bain marie à l’ancienne fera l’affaire.

Je mets le chocolat à fondre au bain marie.

Lorsqu’il est fondu je rajoute le praliné ou pâte de noisette pour le détendre un peu à la chaleur.

Hors du feu je rajoute le lait concentré.

Je mélange bien le tout et c’est prêt !

Je débarrasse dans un pot à confiture et le temps pour le consommer n’est pas utile à connaître elle ne dure jamais longtemps…sinon compter 15 jours au frigo.

A vos tabliers !!

La fameuse brioche Babka

Voilà un moment que cette brioche me faisait de l’œil, aussi quand Linou cuisine a publié une recette de babka, vraiment je me suis dit elle est pour moi !!!

Je m’en suis très largement inspiré..

J’ai quelques habitudes notamment je préfère la levure fraîche et elle l’a réalisé avec le cooking chef, j’ai utilisé mon robot pétrin classique, j’ai réalisé peu de modification.

Et vraiment la brioche a une mie filante, la note gourmande avec le chocolat a été particulièrement appréciée par les amateurs de la maison.

Cette brioche est juste terrible !!!

Ingrédients :

270g de farine

10g de levure fraîche

25g de sucre en poudre

1/2 cuillère à café de sel fin

2 jaunes d’œufs

110g de lait ribot

1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger

50g de beurre mou

Pour la garniture:

40g de beurre

40g de chocolat pâtissier

20g de sucre de canne

Dans la cuve de votre robot mettre le sucre, le sel, la farine et dessus la levure.

Tiédir légèrement le lait et l’ajouter dans la cuve.

Mettre les jaunes d’œufs, la fleur d’oranger et le beurre.

Pétrir à vitesse moyenne 15 mn.

La pâte doit se détacher du bord.

Couvrir d’un torchon et laisser pousser 2h.

Passer ce temps faire fondre le chocolat et le beurre au micro ondes.

Une fois le mélange lisse ajouter le sucre et mélanger.

Laisser refroidir.

Dégazer la pâte à brioche.

Sur un plan de travail fariné bien étalé la pâte.

Tartiner de chocolat.

Rouler le pâton sur lui-même et découper le.

Partager les 2 branches et tresser.

Recouvrir un plat à cake de papier sulfurisé et y déposer la brioche.

Couvrir d’un torchon et laisser pousser 1h.

Préchauffer le four à 160 degrés

Quand votre brioche a doublé de volume, enfourner pour 20 mn.

Laisser refroidir et déguster.

Réconfort assuré !!!

A vos tabliers !!!

Pancakes à la châtaigne

Les pancakes le matin c’est les jours de rentrée comme mes pancakes moelleux, les jours de vacances parceque c’est la fête, les jours de bouderie parceque ça réchauffe…

Bref commencer la journée par des pancakes c’est juste bon!!!

Et quand ma fille invite des copines la commande est passée dés la veille au soir .

Je fais toujours la même recette et ayant de la farine de châtaigne j’ai eu envie de varier un peu et le résultat est très gourmand avec une note sucrée accentuée par la châtaigne.

Ingrédients :

50g de farine de châtaigne

200g de farine

100ml de lait riz/châtaigne (BJORG)

200ml de lait

2 oeufs

2 sachets de sucre vanillé

1 sachet de levure

60g de beurre fondu

Une pincée de sel

Mettre les deux farines dans un saladier avec le sucre vanillé, le sel et la levure.

Ajouter les œufs.

Verser les 2 laits en remuant doucement au fouet afin d’éviter les grumeaux.

Finir par le beurre fondu.

L’intérêt de cette recette est qu’elle est sans temps de pause.

Faire cuire à la poêle chaude et retourner dés l’apparition de petites bulles.

A vos tabliers !!!