Les Bhagis de Sandrine

Ce blog, depuis plus d’un an maintenant, est un vrai plaisir pour moi.

Vraiment! je reçois vos photos, nous partageons, échangeons virtuellement sur nos recettes respectives, je n’imaginais pas un tel échange.

Il m’aura aussi apporté, des échanges de savoir faire, dans ma cuisine ou dans les cuisines des copines, de précieux moments où je note, j’observe, j’écoute, consciente que ce moment est un cadeau.

Je vous partage ici un de ces moments.

Sandrine a monté son restaurant / traiteur à Azille dans l’Aude: Curry and cie.

Allez visiter son site Ici.

Un lieu tout en couleur, une patronne toute aussi colorée, une cuisine généreuse, précise, elle achète des épices de qualité qu’elle torréfie et broient elle-même.

Elle propose une cuisine exotique variée, de l’indien bien sûr mais a aussi enrichie sa carte avec une cuisine asiatique.

Elle ne lésine pas sur les temps de macération, ni sur les produits de qualité.

Autodidacte, ce sont les rencontres qui ont peaufiné son grimoire épicé.

Pour Sandrine c’est le goût avant tout!!!

Je suis une fan de la première heure, et ses beignets d’oignons parfumés, croustillants sont mon péché mignon.

Je vous livre tout les secrets des bhagis de Sandrine.

Elle a accepté de me partager sa recette, nous avons passé 3 heures ensemble et j’ai adoré son univers.

Pour une dizaine de bhagis:

1 gros oignons ou 2 petits

100g de farine de pois chiches

50ml d’eau environ

1 cuillère à café de cumin moulu

1 pincée de graines de cumin

1 pincée de piment

1 cuillère à café de coriandre moulue

1/2 cuillère à café de sel

1 pincée de bicarbonate

Huile de friture

Mélanger la farine de pois chiches avec les cumins, la coriandre, le piment moulu, le sel et le bicarbonate.

Faire chauffer votre friteuse.

Peler l’oignon et sortir la partie dure du socle.

Le couper en deux puis en tranche assez fines.

Ajouter l’eau progressivement dans la farine parfumée, il faut que la cuillère tienne droite, la pâte est prête.

C’est une pâte dense.

Mélanger aux lamelles d’oignons en les séparant bien.

Dans le creux de votre main sans trop les tasser pour qu’il soient aériens, former des petits tas allongé.

Plonger les dans l’huile chaude.

Lorsqu’ils sont bien dorés retirer les.

Déguster chaud immédiatement pour un croustillant assuré.

Attaché votre ceinture, voyage assuré.

A vos tabliers !!!