Verrine poire caramel et crème au mascarpone

J’avais commandé au drive mascarpone et polenta, pour réaliser une polenta crémeuse au parmesan…

Gag de drive numéro 9352!!!

Article manquant : polenta

Et donc un pot de mascarpone seul et abandonné dans mon frigo.

Tiramisu ? Classique et efficace ! Si je le décline aux speculoos ma fille me vénérera c’est sur!

Pas de speculoos, ni biscuit à la cuillère !!!

La flemme de me lancer dans leur fabrication avouons-le.

Bon ben crème au mascarpone bien vanillée!!!

Avec poires et … sucre Chek, fond de mon mascarpone et beurre demi-sel Chek !

Caramel au beurre salé !

Des amandes effilées grillées pour le croquant.

Simple et efficace, moins de gloire qu’avec un tiramisu aux speculoos, mais le mélange poire-caramel fonctionne parfaitement bien.

La crème au mascarpone a une tenue parfaite.

Ingrédients pour 6 verrines:

250g de mascarpone

50cl de crème liquide entière

1 gousse de vanille

80g de sucre glace

6 poires au sirop

400g de sucre en poudre

100g de beurre demi sel

1 pincée de fleur de sel

60g d’amandes effilées

Placer la crème liquide et le mascarpone au frais.

Préparer le caramel au beurre salé.

Dans une casserole à fond épais, faire fondre le sucre avec 4 cuillères à soupe d’eau.

Mettre sur le feu.

Ne remuez pas, faire tourner simplement votre casserole pendant la cuisson.

Une fois une belle couleur ambrée atteinte, couper le feu et ajouter le beurre.

Bien remuer.

Si le choc thermique cristallise trop le sucre, remettre la casserole quelques minutes sur le feu.

Ajouter 50g de mascarpone.

Remuer sans cesse jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu.

Réserver à température ambiante jusqu’à refroidissement.

Ajouter la fleur de sel et remuer.

Dans un saladier ou le bol de votre robot placer la crème, les 200g de mascarpone, le sucre glace et les grains de la gousse de vanille.

Battre en chantilly.

Placer dans une poche munie d’une douille cannelée.

Réserver au frais.

Dans une poêle à sec, placer les amandes et surveiller jusqu’à ce qu’elles colorent légèrement.

Pour le montage :

Placer 1 cuillère à soupe de caramel au fond de la verrine.

1/2 poire en dés.

1 cuillère à café d’amandes.

1 cuillère à soupe de caramel.

1/2 poire en dés.

1 cuillère de caramel.

Recouvrir de crème au mascarpone.

Et parsemer d’amandes.

Réserver au frais.

Voilà un dessert qui m’a sauvé un repas à l’improviste.

Peu d’ingrédients, aucune difficulté dans sa réalisation et addictif par sa générosité en caramel.

A vos tabliers !!!

Bûche de Noël : la KaraKaouet’

Comment m’est venu cette idée ?

Mon beau frère a offert à ma fille un lot de Snickers, étant je l’avoue et plaide coupable, assez pénible sur l’alimentation.

Nous ne consommons quasiment aucun produits transformés et encore moins ceux-là.

Mon mari qui aime ça les a mangé, ma fille n’y a pas touché (petite victoire pour mes convictions 🤪) ils étaient à disposition et elle prenait le pot de miel à côté 🎉🎉🎉.

Je m’égare !!!

Il faut quand même se l’avouer, l’association de caramel et de cacahuète c’est quelque chose !

Et là illumination une bûche façon snickers!!!

Il y en a plusieurs sur internet moi je voulais un coeur fondant au caramel au beurre salé (celui qui fait des fils) avec des cacahuètes torréfiées dedans.

Une mousse à la cacahuète autour.

Et un socle en chocolat pour l’apport chocolaté du Snickers.

J’ai voulu tester le flocage, c’était une première car l’apport en sucre me semblait suffisant.

Je réalise toujours des miroirs mais ils sucrent la préparation.

J’ai simplement badigeonner de chocolat blanc pour la déco, qui aurait mérité c’est vrai un peu plus de travail.

Mais le goût de cette bûche est parfait !

Vraiment l’équilibre des saveurs est exactement comme je le voulais.

Au niveau timing, je vous conseille 3 jours avant, voir bien plus puisqu’elle est congelée pour être floquée ensuite.

Au niveau des indispensables, sans feuille Rhodoïd pour démouler votre bûche elle restera dans sa gouttière.

La recette est un peu longue, mais il suffit de suivre chaque étape et le résultat est vraiment dément.

Ingrédients :

Pour le pralin cacahuète :

225g de cacahuète non salées

175g de sucre

30g d’eau

1 pincée de fleur de sel

Pour la mousse à la cacahuète :

150g de lait

160g de pralin à la cacahuète

50g de chocolat blanc

215g de crème liquide entière

2 feuilles de gélatine

Pour l’insert caramel :

3 cuillères à soupe de cacahuète torréfiée (prélevées sur celle du pralin)

200g de sucre

4 cuillères à soupe d’eau

100g de beurre salé

2 cuillères à soupe de mascarpone

Pour le biscuit au chocolat :

30g de sucre

15g de pâte d’amandes

5g de miel

45g de jaunes d’œufs

2cl d’eau chaude

15g de chocolat noir

70g de blancs d’œufs

30g de sucre

85g de farine

10g de cacao amer

Pour le décor :

1 bombe de flocage marron

Chocolat blanc fondu

Au moins 3 jours avant :

Faire le pralin au cacahuète :

Préchauffer le four à 160 degrés, torréfier les cacahuètes environ 10 mn sur une feuille de papier sulfurisé.

Réserver l’équivalent de 3 cuillères à soupe pour les placer dans l’insert au caramel.

Faire un caramel avec le sucre dans une casserole à fond épais et l’eau.

Ne pas le remuer.

Lorsqu’il a une belle couleur ambrée, le couler sur l’ensemble des cacahuètes.

Laisser refroidir complètement.

Casser ensuite des morceaux de ce caramel au cacahuètes, à l’aide d’un mixeur réduire en poudre.

Ajouter la fleur de sel et réserver.

Pour l’insert caramel au beurre salé :

Placer le sucre dans une casserole à fond épais, ajouter l’eau.

Faire chauffer le tout, sans remuer, jusqu’à l’obtention d’une couleur ambrée, comme pour le pralin.

Hors du feu ajouter les dés de beurre demi-sel.

Remettre un peu sur le feu si le caramel cristallise.

Une fois homogène ajouter le mascarpone et une pincée de fleur de sel.

Une fois tiédi, ajouter les cacahuètes torréfiées.

Couler dans des moules en silicone à insert.

Congeler bien à plat, pour éviter les coulures.

Pour la mousse à la cacahuète :

Faire tremper la gélatine dans de l’eau froide au moins 10 mn.

Faire chauffer le lait.

Ajouter le pralin à la cacahuète.

Mixer au mixeur plongeant.

Ajouter la gélatine, mixer à nouveau.

Faire fondre le chocolat blanc, l’ajouter au lait chaud et mixer.

Ajouter la crème froide et mixer à nouveau.

Filmer au contact et réserver au frais.

Au moins la veille :

Faire le biscuit au chocolat :

Préchauffer le four à 160 degrés

Faire fondre le chocolat noir.

Dans un grand bol haut placer la pâte d’amande, le miel, les jaunes d’œufs et mixer au mixeur plongeant.

Ajouter le chocolat et l’eau chaude.

Puis la farine et le cacao.

Mixer à nouveau.

Monter les blancs en neige ferme et les mélanger délicatement au mélange précédant.

Lorsque la préparation est homogène, l’étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, où vous aurez dessiné l’empreinte de votre bûche, afin qu’il soit à la bonne dimension.

Enfourner 15 mn en surveillant.

Laisser refroidir.

Sortir la crème à la cacahuète du frigo, dans le bol du robot muni de l’accessoire fouet, monter comme une chantilly.

Plaquer une feuille de Rhodoïd dans votre gouttière à bûche en la faisant dépasser pour faciliter le démoulage.

Couler jusqu’à mi hauteur la chantilly à la cacahuète.

Démouler et placer au milieu l’insert caramel.

Recouvrir du reste de chantilly.

Bien lisser la surface et congeler.

Une fois le biscuit parfaitement refroidi le tailler exactement au dimension de la bûche et le poser sur la crème cacahuète qui aura raffermie au congélateur.

Filmer et réserver une nuit au congélateur.

6 heures avant la dégustation :

Sortir la bûche du congélateur, la démouler sur une grille.

La floquer.

Faire fondre un peu de chocolat blanc et en badigeonner la bûche.

Dresser dans son plat de service et réserver au frais jusqu’au dessert.

C’est une recette qui est longue c’est vrai, elle peut faire peur mais vraiment elle vaut le coup cette bûche est légère en bouche, la mousse cacahuète fond littéralement.

L’insert est gourmand, les cacahuètes entières à l’intérieur sont très agréables.

Je regrette ma deco et mes photos, cette journée avait été bien trop longue et épuisante, je n’ai pas eu le temps… mais le goût est vraiment bluffant j’ai donc décidé de vous la présenter quand même.

Je me rattraperai la prochaine fois.

A vos tabliers !!!

Riz au lait crémeux et caramel au beurre salé

Des semaines que mon mari et ma fille me glissent à chaque fin de repas : on mangerait bien un riz au lait nous!!!

Qu’est ce que c’est bon le riz au lait!!!

On adooooore le riz au lait !!!

Message plus que reçu!!!

Et il est vrai que c’est le dessert régressif par excellence, ce n’est pas ce que je préfère faire mais que c’est bon!

Aucune difficulté on mélange le tout et on remue, un peu trop monotone à mon goût.

Mais les papilles elles, sont comblées !!!

Ultra crémeux et l’association vanille / caramel un basique de gourmandise.

Je varie souvent les saveurs mais la base reste toujours la même :

1 litre de lait entier

100g de riz à dessert

1 gousse de vanille

40g de sucre

Pour le caramel beurre salé :

200g de sucre

4 cuillères à soupe d’eau

100g de beurre salé à température ambiante

2 cuillères à soupe de mascarpone

Placer dans une casserole de préférence à fond épais, le lait, le riz, le sucre et la gousse de vanille partagée en deux et grattée.

Toujours placer le riz dans le lait froid.

Et remuer souvent avec une cuillère en bois.

Compter 1 heure en tout de cuisson.

Le riz va absorber le liquide, et en refroidissant se figer un peu plus.

Mettre dans les verrines et laisser refroidir.

Placer au frigo.

Pour le caramel au beurre salé :

Mettre dans une casserole le sucre et l’eau.

Ne remuez pas votre caramel, tournez simplement la casserole le temps de cuisson.

Porter à ébullition jusqu’à l’apparition d’une belle couleur ambrée.

Retirer du feu et mettre le beurre.

Prenez garde aux éclaboussures.

Quand le beurre est tout fondu, ajouter le mascarpone et laisser refroidir.

Déposer 2 cuillères à soupe sur chaque verrine et placer au frigo.

Simple et divinement gourmand !!!

A vos tabliers !!!

Bonbons Caramels au beurre salé

Ultra simple à réaliser, l’ensemble des ingrédients est simplement portés à ébullition dans une casserole, ensuite le degrés de température définira la texture de vos bonbons.

Les miens ne sont pas tout à fait durs…mais ne sont pas mous non plus…. j’ai visé cette texture pour pouvoir les glisser dans mes pochettes cadeaux.

Comme tous caramels ils collent au dent et c’est juste parfait 😁

Ingrédients pour 2 petits sachets :

250g de sucre

100g de crème liquide

4g de fleurs de sel

30g de beurre

1 cuillère à café d’arôme vanille

60g de miel

Placer tout les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition sur feu moyen en remuant régulièrement.

Avec un thermomètre de cuisson porter le tout à 130 degrés et couper le feu.

Ajouter la fleur de sel, mélanger.

Et couler immédiatement dans un plat chemiser de papier sulfurisé de 20*20 environ.

Laisser refroidir.

Et découper.

A vos caries !!!

Euhhh à vos tabliers bien sûr!!!

Crème au caramel à la multidélice

La fille du boulanger il faut toujours qu’elle mette son grain de sel dans une recette…. plus fort qu’elle !!! 😉

Un petit livret de recette était compris dans ma yaourtière, et côté dessert lacté figure une crème aux oeufs…. je l’ai très vite testée et autant la texture m’a plus que le goût…bof bof

Vous voyez le grain de sel arriver ?????

Voilà donc mon grain de sel pour 12 pots:

80cl de lait entier

20 g de fécule de maïs

30cl de crème liquide

4 oeufs

200g de sucre

Délayer la fécule dans le lait et chauffer le tout en remuant jusqu’à avoir un léger épaississement.

Dans un saladier battre les oeufs et ajouter le lait tiédi.

Dans une casserole verser le sucre et porter à ébullition sans remuer et laisser caraméliser

Quand la préparation a pris une jolie couleur blonde hors du feu ajouter la crème.

Bien remuer, si le caramel cristallise remettre sur le feu pour le fondre.

Et rajouter à la préparation aux oeufs.

Mettre dans les pots et lancer le programme dessert lactés pour 30 mn

Laisser refroidir et mettre au frigo

C’est crème sont goûteuses avec un vrai goût de caramel…. un délice !!! (Loin de moi l’idée de faire un jeu de mots trop facile)

A vos tabliers !!!!

Twix maison

J’hésite encore avec ce titre ….RAIDER maison vous savez pour ces fameux plus de 20 ans dont je fais partie…. 😉

Bon allez Twix ça parle quand même à plus de monde

Cette recette je la fait depuis un bon moment, à coup de changement le sablé pas assez sablé, le caramel pas assez coulant….une vraie pénible cette fille du boulanger!

Et c’est chez ma copine du blog Happy papilles que j’ai trouvé la recette, et je m’en suis largement inspiré

Pour moi le twix c’est un sablé qui se tient, un caramel pris mais quand on plante les dents il faut que ça file sur le t-shirt propre et un chocolat craquant

Ma fille m’a justement fait remarquer ce matin qu’il y avait longtemps que je n’avais pas fait cette recette….sitôt dit sitôt fait!!!!

Pour une plaque de 40 cm*25cm

Ingrédients

Pour le sablé:

300g de farine

250g de beurre demi-sel à température ambiante

100g de sucre

2 sachets de levure

Pour le caramel:

80cl de lait concentré sucré

200g de sucre

250g de beurre

4cuil à soupe de miel

2 pincées de fleur de sel

Pour le chocolat:

300g de chocolat fondu

Préchauffer votre four à 180 degrés

Mélanger dans la cuve de votre robot avec l’accessoire feuille, le sucre et le beurre

Une fois le tout bien mélanger, ajouter la farine, la levure et petrir jusqu’à l’obtention d’une pâte.

Etaler la boule obtenue dans votre cadre pâtissier chemisé ou votre plat sur une épaisseur de 5mm environ (petite astuce je place ma pâte entre 2 feuilles de papier cuisson)

Piquer votre pâte et enfourner pour 20 mn

Pendant ce temps préparer votre caramel (celui qui va filer sur le t-shirt propre)

Faire fondre le sucre dans une casserole y ajouter rapidement le beurre et le sel

Porter à ébullition et y incorporer le lait concentré

Ne jamais cesser de mélanger et attendre d’avoir une coloration brune claire pour le retirer du feu

Laisser tiédir

Verser le caramel obtenu sur le biscuit refroidi

Une fois le caramel plus ferme verser le chocolat fondu au bain marie

Laisser le chocolat se figer

Petite astuce pour une découpe nette ne laisser pas le chocolat se figer complètement

Je fais toujours une grande plaque parce que vraiment c’est à se demander où ils passent, et ils se conservent très bien au frigo dans une boîte hermétique

C’est vrai que ces biscuits n’ont pas l’apparence des twix mais ils en ont le goût ils sont plus communément appelé shortbread millionnaire et sont d’origine écossaise

A vos tabliers!!!