Panna cotta pistache – cerises

Nous sommes en pleine saison des cerises, éphémère plaisir à la chair sucrée.

C’est un peu comme les asperges, je trouve la saison trop courte.

Il faut déjà partager la récolte avec les oiseaux qui sont autant à l’affût que moi.

Alors dès que la maturité est parfaite feu!!!

Cerises sous toutes les formes: Clafoutis , Confiture

J’ai choisi ici une compotée de cerises et pour apporter un plus, mon plan de simple panna cotta à la vanille c’est transformé en saveur pistache.

J’attends les ventes privées sur Veepee pour faire le plein de chocolat à patisser, et autres aide à la pâtisserie.

Ma pâte de pistache était arrivée la veille.

Je vous conseille grandement la pâte de pistache de la Pateliere, c’est vraiment ma chouchou et 100% naturelle.

Le résultat était vraiment délicieux, l’association cerises – pistache c’est une merveille.

Prévoyez de réaliser ce dessert la veille ou le matin pour le soir, il faut que la crème prenne au frigo.

Ingrédients pour 4 personnes :

60cl de crème fraîche

50g de sucre

2 feuilles de gélatine

200g de pâte de pistache

300g de cerises dénoyautées

50g de sucre

Préparer la compotée de cerises :

Placer les cerises et le sucre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau.

Porter à ébullition et laisser cuire 20 mn.

Laisser refroidir et placer au frais.

Réhydrater les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 mn.

Chauffer le lait dans une casserole avec le sucre.

Quand il est bien chaud, essorer les feuilles de gélatine et les faire fondre dans le liquide chaud.

Remuer au fouet pour bien les dissoudre.

Ajouter la pâte de pistache et remuer.

Ajouter la crème à la préparation.

Dans des verrines verser la préparation et placer au frais au moins 4 heures.

Une fois la panna cotta prise au froid, déposée sur le dessus 2 cuillères de cerises confites.

Servir bien frais.

A vos tabliers !!!

Éclair pistache – chocolat

Un délice absolu de gourmandise!!!

L’association de pistache et de chocolat est juste parfaite.

Pour la pâte à choux je ne déroge pas à la règle c’est forcément la recette de mon papa, qui ne m’a jamais deçue.

Les choux et éclairs sont toujours parfaits, gonflés, aérés à souhait.

C’est une valeur sûre, testée depuis plus de 50 ans!!!

Pour la garniture, j’ai cherché un moment je voulais vous proposer une touche d’originalité.

Pour être honnête j’étais partie sur autre chose mais faute de jolies framboises je me suis rabattue sur une pâte de pistache.

j’ai donc changé ma chantilly au mascarpone par une crème patissiére à laquelle j’ai ajouté de la pâte de pistache.

J’ai opté pour la générosité des saveurs, trop de desserts à la pistache sont insipides dans l’assiette à mon goût…et puis soyons honnête on adore ça!

Pour ma fille, vous commencez à la connaître un dessert doit être chocolaté pour qu’il soit intéressant…c’est la règle.

J’ai opté pour un glaçage au chocolat noir et elle a beaucoup aimé l’association des deux saveurs.

J’ai testé vous le verrez sur les photos d’intégrer une cuillére de pâte pistache dans du fondant blanc et le visuel pour moi n’est pas satisfaisant.

Mon idée initiale était le chocolat et en effet c’était bien meilleur.

Une simple ganache au chocolat noir, et le glaçage était brillant, fondant et la saveur marquée de la pistache faisait un résultat équilibré et gourmand.

Pour une douzaine d’éclairs :

Pour la pâte à choux:

1/4 de litre d’eau

125g de beurre

200g de farine

5 œufs

Pour la crème à la pistache:

500ml de lait entier

4 jaunes d’œuf

100g de sucre en poudre

55g de farine

3 cuillères à soupe de pâte de pistache

Pour le glaçage:

100g de chocolat noir

100g de crème liquide

Commencer par la pâte à choux:

Préchauffer le four à 200 degrés.

Porter l’eau avec le beurre et une pincée de sel à ébullition.

Quand le beurre est totalement fondu, ajouter la farine d’un coup.

Tourner avec une spatule en bois et bien dessécher la pâte quelques minutes sur le feu.

Sortir du feu.

Ajouter les œufs un à un en mélangeant bien l’appareil pour les intégrer.

Placer l’appareil dans une poche à douille munie d’une douille cannelée de gros calibre et pocher les éclairs sur une plaque de cuisson.

Enfourner 25mn.

Il faut qu’ils soient gonflés et bien dorés.

Laisser refroidir.

Pour la crème pâtissière:

Porter le lait à ébullition.

Pendant ce temps dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine et fouetter à nouveau.

Verser le lait bouillant sur la préparation, bien mélanger.

Transvaser à nouveau dans la casserole et placer sur feu doux.

Remuer jusqu’à épaississement.

Laisser refroidir.

Lorsque le préparation est encore légèrement tiède ajouter la pâte de pistache et bien mélanger.

Réaliser 3 trous avec une douille lisse sous chaque éclair.

Et pocher la crème avec une douille adaptée.

Bien remplir chaque éclair.

Pour la ganache:

Hacher le chocolat.

Faire chauffer la crème et la verser sur le chocolat.

Attendre 2mn et remuer pour réaliser une ganache brillante.

Tremper chaque éclair dans la ganache et réserver.

Il n’y a plus qu’à déguster.

Voilà un dessert sans difficulté digne d’un pâtissier

Et vous pourrez dire c’est moi qui l’ai fait!!!

A vos tabliers!!!

Brie farci

Le fromage de fin de repas difficile de faire original, c’est un plateau varié ou bien je farci un brie de Meaux.

Et j’ai vraiment un penchant pour ce dernier, lorsque j’ai la chance d’avoir une truffe, je la râpe à l’intérieur.

Cette année pour Noël je l’ai farci aux abricots secs, amandes et pistaches, et le résultat était parfait !!!

J’aime l’originalité, et la touche de fraîcheur que cette recette amène, on pourrait craindre qu’avec le mascarpone ce soit lourd mais pas du tout.

À préparer 48h avant.

Ingrédients pour un brie de 20 cm environ :

250g de mascarpone

50g d’amandes grillées salées

50g de pistaches

7 abricot sec moelleux

1 cuillère à soupe de miel de châtaignier

2 pincées de fleurs de sel

Commencer par piler grossièrement les pistaches et amandes.

Couper les abricots en dés.

Dans un saladier placer le mascarpone et fouetter le pour le détendre.

Y ajouter le miel, mélanger.

La fleur de sel, mélanger.

Ajouter les fruits secs, mélanger.

Couper le brie en deux dans l’épaisseur.

Et garnir une moitié de la préparation précédente.

Couvrir avec l’autre chapeau.

Filmer de film transparent et laisser 48h au frigo.

Voilà une façon originale et gouteuse de finir en beauté le repas.

A vos tabliers !!!