Panna cotta pistache – cerises

Nous sommes en pleine saison des cerises, éphémère plaisir à la chair sucrée.

C’est un peu comme les asperges, je trouve la saison trop courte.

Il faut déjà partager la récolte avec les oiseaux qui sont autant à l’affût que moi.

Alors dès que la maturité est parfaite feu!!!

Cerises sous toutes les formes: Clafoutis , Confiture

J’ai choisi ici une compotée de cerises et pour apporter un plus, mon plan de simple panna cotta à la vanille c’est transformé en saveur pistache.

J’attends les ventes privées sur Veepee pour faire le plein de chocolat à patisser, et autres aide à la pâtisserie.

Ma pâte de pistache était arrivée la veille.

Je vous conseille grandement la pâte de pistache de la Pateliere, c’est vraiment ma chouchou et 100% naturelle.

Le résultat était vraiment délicieux, l’association cerises – pistache c’est une merveille.

Prévoyez de réaliser ce dessert la veille ou le matin pour le soir, il faut que la crème prenne au frigo.

Ingrédients pour 4 personnes :

60cl de crème fraîche

50g de sucre

2 feuilles de gélatine

200g de pâte de pistache

300g de cerises dénoyautées

50g de sucre

Préparer la compotée de cerises :

Placer les cerises et le sucre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau.

Porter à ébullition et laisser cuire 20 mn.

Laisser refroidir et placer au frais.

Réhydrater les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 mn.

Chauffer le lait dans une casserole avec le sucre.

Quand il est bien chaud, essorer les feuilles de gélatine et les faire fondre dans le liquide chaud.

Remuer au fouet pour bien les dissoudre.

Ajouter la pâte de pistache et remuer.

Ajouter la crème à la préparation.

Dans des verrines verser la préparation et placer au frais au moins 4 heures.

Une fois la panna cotta prise au froid, déposée sur le dessus 2 cuillères de cerises confites.

Servir bien frais.

A vos tabliers !!!

Le clafoutis aux cerises de ma maman

Ma recette de base est toujours la même pour les clafoutis, encore une histoire de grimoire, de recette découpée, de transmission….

Une histoire de souvenir d’enfance, d’odeur, de goût retrouvé.

Un vrai réconfort pour moi ce genre de recette.

Elle rentre dans ces desserts un peu désuet comme La tarte aux pommes de mon papa mais je les apprécie moi ces vieux desserts.

J’assume!!!

Parfois j’y rajoute une touche d’amande, je l’apprecie mais il n’y a pas la même émotion… ma maman n’en met pas.

C’est sur un vieux femme actuelle que maman avait découpé cette recette et elle l’agrémentait pour les abricots, les cerises… en fonction des saisons.

Ingrédients pour 6 personnes :

800g de cerises bien mûres

50 g de farine

50g de sucre

3 oeufs

40 cl de lait entier

2 cuil à café d’arôme vanillé

1 cuil à soupe de rhum

1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180 degrés.

Nettoyer et sécher les cerises, surtout ne les dénoyauter pas.

Dans un saladier mélanger et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, puis le lait en fouettant.

Ajouter le sel, la vanille et le rhum.

Beurrer un plat allant au four.

Disposer les cerises au fond du plat.

Verser la préparation dessus et enfourner pour 50 mn.

Servir tiéde ou froid.

A vos tabliers!!!