Confiture d’abricot au romarin

Ma belle sœur me propose dans la semaine 2 cagettes pleines d’abricots, bien entendu ça ne se refuse pas.

Surtout qu’à la maison nous sommes amateurs de confiture.

Pour la confiture j’aime l’aromatiser à la vanille ou au romarin; je trouve que ces deux saveurs se marient à merveille avec la saveur acidulé de l’abricot.

Cette année ce sera donc romarin…

J’utilise une boule à thé pour diffuser le parfum du romarin, pratique elle m’évite de partir à la pêche au petit bout une fois fini.

J’ai l’habitude, qui me vient de ma tati Carmen chérie, de laisser les fruits au sucre une nuit.

Ainsi ils libèrent plus d’arômes et forme un sirop autour du fruits.

Ingredients:

1 kg d’abricot

700g de sucre (si les abricots sont bien sucrés je ne mets que 600g)

1 brin de romarin et demi (j’utilise du sauvage qui est plus fort en goût, à doser selon vos attentes)

La veille au soir laver et dénoyauter les abricots.

Les mettre dans la marmite de cuisson avec le sucre.

Laisser toute la nuit.

Le lendemain un sirop se sera formé.

Ajouter le romarin dans le diffuseur à thé.

Le mettre dans la marmite.

Mettre sur le feu.

A ébullition compter 1 heure – 1 heure 15 de cuisson

Ne pas enlever l’écume qui se forme, elle disparaîtra une fois la confiture cuite (autre astuce de ma tati confiture 😊)

Pour moi le goût de romarin est suffisant car subtil, si vous voulez un goût plus marqué, faites infuser le romarin dés la veille au soir.

Pour la conservation retourner les pots bouillants ou 30mn à ébullition dans un stérilisateur.

A vos tabliers !!!

Figues confites de tati Carmen

Une image qui me vient dés qu’on évoque Tati Carmen se sont ses placards plein de confiture de toutes sortes,

Et parmi elles …les figues confites, plus précisément des petites figues noires confites dans un sirop qu’il m’arrive d’épicer avec de la badiane, de la vanille ou autres.

Ici elles sont natures

Ingrédients:

1kg de petites figues noires bien mûres

350g de sucre

300ml d’eau

Nettoyer les figues, et ôter le pédoncule de chaque figue à ras (sans trop enlever de fruit)

Mettre dans un saladier les figues, le sucre et l’eau (dans cet ordre là l’eau va dissoudre le sucre ) et laisser poser une nuit

Le lendemain mettre sur feu doux et laisser cuire 1h à l’ébullition vous pouvez aller jusqu’à 1h30 (au delà de ce temps elles vont commencer à compoter et je voulais vraiment le fruit entier)

Couper le feu, vous pouvez débarrasser dans des bocaux préalablement lavés et retourner vos pots encore bouillants ou stériliser 30 mn à ébullition

Mon mari les déguste avec un yaourt nature ou le matin au petit déjeuner pour ma part avec une portion de cantal ou un fromage de chèvre c’est absolument extraordinaire …chacun son truc 😉